Accéder au contenu principal

Brésil: la justice suspend le paiement d'une amende de Neymar au fisc

2 min
Publicité

Brasilia (AFP)

Un juge brésilien a suspendu de manière préventive le paiement par Neymar d'une amende de 88 millions de reais, environ 14,7 millions d'euros, au fisc pour des irrégularités, notamment dans le cadre de son transfert à Barcelone en 2013.

La décision du juge de première instance d'un tribunal de Santos (Etat de São Paulo), Décio Gabriel Giménez, suspend le paiement de cette amende "jusqu'à nouvel ordre", au motif que le montant dû par la star du Paris Saint-Germain n'est pas clairement établi.

Selon la presse brésilienne, la décision a déjà fait l'objet d'un appel de la part de l'Etat brésilien.

En septembre 2015, le Trésor brésilien avait gelé 188,8 millions de réais (environ 43 millions d'euros au taux de change de l'époque) d'avoirs du joueur, en raison d'impôts impayés liés aux droits d'image touchés de 2011 à 2013, ses dernières années avec son club formateur de Santos avant de rejoindre le Barça.

En 2017, Neymar avait obtenu une réduction considérable de l'amende après une décision du Conseil administratif de recours fiscaux (CARF), organe lié au ministère de l'Economie, qui avait annulé deux condamnations liées à des irrégularités dans le paiement d'impôts sur les contrats de sponsoring du joueur, à travers deux entreprises créées par son père.

Trois autres condamnations avaient été maintenues en 2017, concernant les droits d'image versés par Santos en guise de complément de salaire et, par ailleurs, les 10 millions d'euros déboursés par le FC Barcelone en 2011 au profit d'une entreprise de la famille de Neymar, N&N Consultoria, à titre d'"emprunt".

Ce montant avait été considéré comme une avance payée par le club catalan pour s'assurer la priorité sur un futur transfert, finalement conclu en 2013.

Neymar avait accepté de payer une amende de 2,1 millions d'euros mais le Trésor brésilien avait annoncé en 2018 qu'il devait en réalité environ 16 millions, toujours selon le taux de change de l'époque (14,7 M EUR selon le taux de change actuel).

Le transfert du Brésilien de Santos au Barça est entaché de nombreuses irrégularités selon la justice espagnole, qui a poursuivi Neymar et le Barça pour "fraude" et "corruption".

Le Barça avait officiellement chiffré le transfert du joueur depuis le club brésilien de Santos à 57,1 millions d'euros: 40 millions pour la famille de Neymar, 17,1 pour Santos. Mais selon la justice espagnole, il a en réalité coûté au moins 83,3 millions.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.