L'Espagne crée un revenu minimum de base pour les foyers les plus pauvres

Des bénévoles préparent des rations alimentaires avant une distribution aux personnes dans le besoin à l'église Santa Anna de Barcelone, le 15 mai 2020.
Des bénévoles préparent des rations alimentaires avant une distribution aux personnes dans le besoin à l'église Santa Anna de Barcelone, le 15 mai 2020. © Joseph Lago, AFP

Alors que le taux de pauvreté en Espagne est le plus élevé parmi les pays d'Europe de l'Ouest, quelque 2,5 millions de personnes vont pouvoir bénéficier d'un revenu de base garanti pour les foyers les plus pauvres. Cette nouvelle aide sociale a été approuvée, vendredi, par le gouvernement espagnol.

Publicité

Le gouvernement espagnol a approuvé, vendredi 29 mai, en conseil des ministres, la création d'un revenu minimum de base garanti pour les foyers les plus pauvres. 

Ce revenu a été fixé à 462 euros par mois et par personne vivant seule, et jusqu'à 1 015 euros pour une famille, a précisé Pablo Iglesias, le chef de file du parti de gauche Podemos et l'un des vice-présidents du gouvernement. Il sera cumulable avec des revenus modiques. 

À 21,6 % de la population, le taux de pauvreté en Espagne est le plus élevé parmi les pays d'Europe de l'Ouest, au troisième rang au sein de l'Union européenne. L'objectif du gouvernement de Pedro Sanchez est de le ramener au niveau de la moyenne européenne (16,9 %), alors que se profile une crise économique en conséquence de la pandémie de coronavirus

Quelque 850 000 foyers, soit 2,5 millions de personnes, devraient bénéficier de ce revenu de base, qui coûtera environ 3 milliards d'euros par an aux finances publiques. 

Avec Reuters 

 

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine