Covid-19 en France : 31 morts de plus en 24 h, baisse des admissions en réanimation

Une infirmière prépare un patient infecté par le Covid-19, au service de soins intensifs du CHU de Nantes, dans l'ouest de la France, le 19 mai 2020.
Une infirmière prépare un patient infecté par le Covid-19, au service de soins intensifs du CHU de Nantes, dans l'ouest de la France, le 19 mai 2020. © Loïc Venance, AFP

En 24 heures, 31 personnes sont décédées en France des suites du nouveau coronavirus, a annoncé dimanche la direction générale de la Santé. Selon le communiqué quotidien, le nombre de personnes hospitalisées et celui des patients admis dans les services de réanimation ont une nouvelle fois diminué.

Publicité

Le Covid-19 a fait 31 victimes de plus en 24 heures, contre 57 samedi, selon le bilan communiqué dimanche 31 mai par la direction générale de la Santé (DGS). Au total, le coronavirus a tué 28 802 personnes depuis le début de la pandémie, dont 18 475 en milieu hospitalier.

Les données des décès en établissements sociaux et médico-sociaux (Ehpad) seront actualisées mardi, selon Santé publique France.

Par ailleurs, le nombre de personnes hospitalisées en France pour des infections au Covid-19 et celui des patients admis dans les services de réanimation ont une nouvelle fois diminué.

Selon ces chiffres, les hôpitaux français accueillent ce dimanche 14 322 malades contaminés (-58 par rapport à samedi), dont 1 319 (-42) en réanimation. "Le solde reste négatif en réanimation, avec 6 malades en moins par rapport à hier (samedi, NDLR)", selon la DGS.

Avec Reuters

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine