Journal de l'Afrique

Niger : où sont passés les 110 millions d'euros du ministère de la Défense ?

Ministère nigérien de la Justice.
Ministère nigérien de la Justice. © France 24

Au programme du journal de l'Afrique, l'audit au Niger du ministère de la Défense. La police judiciaire passe au crible les contrats conclus avec les fournisseurs de matériel militaire et 110 millions d'euros. L'audit a déjà révélé plusieurs irrégularités, dont des surfacturations ou du matériel payé, mais non livré. L'affaire fait scandale, d'autant que l'armée nigérienne paie une lourd tribu dans la lutte contre les jihadistes. Reportage à Niamey dans cette édition.

Publicité

Également au sommaire de ce journal : en Guinée, plusieurs organisations de la société civile dénoncent des modifications importantes de la Constitution. Le texte approuvé lors du référendum du 22 mars et celui finalement publié dans le journal officiel n'est pas similaire. Nous serons à Conakry. 

Au Burundi, le recours d'Agathon Rwasa a été rejeté par la Cour constitutionnelle. Le candidat du CNL dénonçait des fraudes massives lors du scrutin du 20 mai dernier. L'instance a validé les résultats définitifs. Evariste Ndayishimiye est donc officiellement proclamé président.

En Libye, après plus d'un an de combat, le gouvernement d'union (GNA) a affirmé avoir repris le contrôle de toute l'agglomération de Tripoli, son chef Fayez al-Sarraj se disant déterminé à reconquérir l'ensemble du pays, dans le sillage d'une série de revers du maréchal Khalifa Haftar.

Au Sénégal, le dispositif anti-coronavirus est assoupli. Plusieurs annonces ont été faites par le gouvernement, comme la levée de l'interdiction des déplacements entre régions du pays. Le couvre-feu a été allégé : il démarre désormais à 23 heures au lieu de 21 heures. A Dakar, les Sénégalais apprécient diversement ces nouvelles mesures.

Enfin, focus sur la mini-série "Dianké", un podcast sensible, l'histoire une jeune femme qui va dire non à la corruption et se lancer en politique pour défendre ses idéaux. Elle est interprétée par Aida Sock, chanteuse, mannequin et actrice.

 

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine