ANALYSE

Sahel : la fin de l’exception entre Al-Qaïda et l'organisation État islamique

Décryptage de Wassim Nasr, journaliste à France 24 et spécialiste des mouvements jihadistes.
Décryptage de Wassim Nasr, journaliste à France 24 et spécialiste des mouvements jihadistes. © France 24

Le Sahel était l’unique région au monde où Al-Qaïda et l’organisation État islamique évitaient de se confronter. Cette exception n’est plus d'actualité depuis quelques semaines, et la rivalité entre les deux organisations terroristes embrase la région. Décryptage de Wassim Nasr, journaliste à France 24 et spécialiste des mouvements jihadistes.

Publicité

Jusqu'ici, le Sahel était l’unique région au monde où Al-Qaïda et l’organisation État islamique (OEI) ne se confrontaient pas sur le terrain. Cette exception n’est plus depuis quelques semaines.

Dans un article publié par le Center for Global Policy de Washington DC, notre journaliste Wassim Nasr, spécialiste des mouvements jihadistes, expose les causes de cette particularité, les raisons qui ont mené à sa fin, et les implications de celle-ci pour les pays de la région.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine