Plus aucun patient atteint du Covid-19 en Nouvelle-Zélande

La Première ministre néo-zélandaise Jacinda Ardern lors d'une interview à Wellington, le 11 décembre 2019.
La Première ministre néo-zélandaise Jacinda Ardern lors d'une interview à Wellington, le 11 décembre 2019. REUTERS - Reuters Staff

L'ensemble des restrictions imposées en Nouvelle-Zélande pour lutter contre l'épidémie de coronavirus seront levées à partir de lundi minuit, à l'exception de la fermeture des frontières. Le pays ne compte plus aucun patient atteint du Covid-19. 

Publicité

La Nouvelle-Zélande n'a plus aucun cas actif de coronavirus, ont annoncé, lundi 8 juin, les autorités sanitaires après la guérison du dernier patient, qui était hospitalisé.

"Le fait de n'avoir aucun cas actif pour la première fois depuis le 28 février est certainement un jalon important dans notre périple mais, comme nous l'avons précédemment dit, il sera essentiel de maintenir la vigilance contre le Covid-19", a déclaré le directeur général du ministère de la Santé Ashley Bloomfield.

"Le travail n'est pas fini"

Résultat : l'ensemble des restrictions imposées dans le pays pour lutter contre l'épidémie de coronavirus seront levées à partir de lundi minuit, à l'exception de la fermeture des frontières, a déclaré la Première ministre Jacinda Ardern.

La Nouvelle-Zélande a été saluée pour sa réponse efficace à l'épidémie de coronavirus, qui a impliqué notamment un confinement strict de sept semaines jusqu'en mai. Seuls 1 154 cas d'infection, dont 22 mortels, ont été enregistrés dans le pays. Aucun nouveau cas n'a été rapporté pour un dix-septième jour consécutif lundi.

"Bien que nous nous trouvions dans une situation plus sûre, plus solide, il n'y a pas de facile retour à la vie d'avant-Covid. La détermination que nous avons eue pour notre réponse sanitaire va désormais être utilisée pour reconstruire notre économie", a déclaré Jacinda Ardern.

"Le travail n'est pas fini, mais il ne faut pas nier qu'il s'agit d'une étape majeure", a-t-elle ajouté, remerciant le peuple néo-zélandais.

Jacinda Ardern a indiqué que les événements publics et privés pouvaient se dérouler sans aucune restriction, et les commerces fonctionner de manière normale. L'ensemble des transports publics vont reprendre dans le pays de 5 millions d'habitants.

Avec AFP et Reuters

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine