Voile: Macif quitte le circuit Ultim, et lâche François Gabart

Publicité

Paris (AFP)

Le groupe Macif a annoncé mercredi quitter le circuit Ultim, mettant du même coup fin à sa collaboration de près de dix ans avec François Gabart, recordman du Tour du monde en solitaire, pour qui "une page se tourne".

Macif a dans un communiqué justifié sa décision en expliquant vouloir recentrer son "engagement dans la course au large sur les circuits Imoca et Figaro Bénéteau".

"Cette décision s'inscrit dans la fin du programme sportif de l'actuel trimaran Macif, marqué par de magnifiques victoires et records durant quatre années", a précisé le groupe.

Cette collaboration de près de dix ans avait permis à François Gabart de signer ses plus belles victoires: le Vendée Globe en 2012 (Imoca), la Route du Rhum en 2014 (Imoca), la Transat Jacques Vabre en 2015, la Transat anglaise en 2016 et le record du tour du monde en solitaire en 2017 en Ultim.

"Nous avons vécu ensemble de belles victoires (...) Je comprends et respecte le choix de la Macif. Une page se tourne et une autre s’ouvre", a réagi François Gabart dans le communiqué du groupe.

Ce divorce intervient alors que le futur maxi-trimaran de François Gabart, dont la construction est menée par le bureau d'études du skipper Mer Concept, doit être mis à l'eau à l'été 2021.

"Ma passion reste intacte et je vais tout faire pour trouver des acteurs prêts à m'accompagner dans l’aventure extraordinaire d’un Tour du Monde en équipage", a ajouté le skipper, qui avait renoncé à la Transat anglaise début mai en évoquant une grosse "fatigue".