La Commission européenne recommande la levée des contrôles aux frontières intérieures au 15 juin

Contrôle de police à Moellehus, au Danemark le 14 mars 2020, au lendemain de l'annonce de la fermeture des frontières pour lutter contre la pandémie de Covid-19.
Contrôle de police à Moellehus, au Danemark le 14 mars 2020, au lendemain de l'annonce de la fermeture des frontières pour lutter contre la pandémie de Covid-19. © John Randeris Hansen, AFP

L'exécutif européen s'est prononcé jeudi pour une levée de toutes les restrictions aux frontières intra-européennes au 15 juin. Bruxelles est également favorable à la réouverture des frontières extérieures de l'UE dès le 1er juillet aux voyageurs des Balkans occidentaux.

Publicité

La levée des frontières est une décision qui relève des États, mais la Commission européenne a souhaité émettre des recommandations jeudi 11 juin. L'exécutif européen préconise que "toutes les restrictions" mises en place pour lutter contre la pandémie de coronavirus soient levées à partir du 15 juin. Certains pays, comme l'Italie, ont déjà rouvert leurs frontières.

L'exécutif européen estime que dès le 1er juillet les voyageurs venant des Balkans occidentaux (Albanie, Bosnie-Herzégovine, Kosovo, Monténégro, Macédoine du Nord, Serbie) doivent être autorisés dans l'Union, étant donné que la situation  épidémiologique de ces pays est "similaire ou meilleure" que celle de l'UE.

En revanche, Bruxelles a appelé les États membres à se mettre d'accord sur une liste de pays tiers pour lesquels les restrictions seraient aussi levées, en fonction de leur situation sanitaire.

L'interdiction des voyages "non essentiels" vers l'UE avait été mise en place le 17 mars, de façon coordonnée entre les États membres et la Commission européenne pour lutter contre la propagation de la pandémie de Covid-19.

Avec AFP

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine