Donald Trump confirme la réduction du nombre de soldats américains en Allemagne

Donald Trump a annoncé le 15 juin 2020 son intention de réduire le nombre de soldats américains stationnés en Allemagne.
Donald Trump a annoncé le 15 juin 2020 son intention de réduire le nombre de soldats américains stationnés en Allemagne. SAUL LOEB AFP/File

Le président des États-Unis a confirmé devant la presse, lundi, la réduction du nombre de soldats américains présents en Allemagne. Et de souligner que Berlin avait "des impayés" dans ses contributions à l'Otan et traitait "mal" les États-Unis en matière commerciale.

Publicité

L'inquiétude née il y a une semaine, après les révélations du Wall Street Journal, était fondée. Donald Trump a annoncé, lundi 15 juin, que les États-Unis allaient ramener le nombre de leurs soldats stationnés en Allemagne à 25 000, contre environ 34 500 actuellement.

S'exprimant devant la presse, le président américain s'est plaint que les dépenses militaires de l'Allemagne n'étaient pas au niveau requis par son appartenance à l'Otan.

>> À lire : En Allemagne, un projet de réduction des forces américaines suscite des inquiétudes

Tant que l'Allemagne n'augmentera pas son budget militaire, les États-Unis retireront leurs troupes outre-Rhin, a-t-il dit.

Actuellement, quelque 34 500 soldats vivent avec leurs familles sur une des 21 bases militaires américaines en Allemagne. Les effectifs peuvent atteindre 52 000 personnes au moment des rotations des équipes ou à l'occasion de manœuvres.

Réduire leur nombre équivaut à réduire significativement l'engagement américain dans la défense européenne dans le cadre de l'Otan.

Avec AFP et Reuters

 

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine