Foot européen : le Real et le Barça ont assuré, le sacre du Bayern retardé

La Liga a retrouvé le chemin des pelouses.
La Liga a retrouvé le chemin des pelouses. © AFP - PIERRE-PHILIPPE MARCOU

En Liga, la reprise de la compétition a permis aux cadors de reprendre leur marche en avant. Du côté de l'Allemagne, le Bayern, qui pouvait être sacré ce week-end, a vu son triomphe retardé par Dortmund.

Publicité

Liga : Real et Barça à toute vitesse, Séville s'offre un joker

Même après trois mois d'interruption, la dynamique sportive n'a pas franchement évolué en Liga. Pour leur grand retour, le FC Barcelone et le Real Madrid, respectivement opposés à Majorque (0-4) et Eibar (3-1), sont allés décrocher trois points. Les Catalans conservent ainsi deux longueurs d'avance dans le duel pour la tête du classement.

La reprise a été plus compliquée pour l'Atletico de Madrid, accroché à Bilbao (1-1), pour la Real Sociedad, ralentie par Osasuna (1-1) et pour Getafe, battu par Grenade (2-1). Des contre-performances dont profite le FC Séville, vainqueur du derby face au Bétis (2-0) et désormais seul troisième.

Bundesliga : Dortmund s'accroche, le Bayern s'en approche

Il faudra donc patienter encore un peu du coté du Bayern Munich. Le club Bavarois, qui file vers un 30e titre de champion d'Allemagne, a vu son sacre retardé d'une journée au moins, puisque le Borussia Dortmund n'a pas flanché face au Fortuna Düsseldorf (0-1).

Un succès qui permet aux Jaune et Noir de maintenir leur écart avec le Bayern, puisque le leader de la Bundesliga a triomphé du choc de la 31e journée face au Borussia M'Gladbach (2-1). Un ultime succès des Rouges, dès mardi face au Werder Brême, mettrait un terme définitif à la course au titre.

• Coupe d'Italie : la Juve et Naples se retrouvent en finale

Une semaine avant la reprise de la Serie A, l'Italie renouait avec son football par le biais des demi-finales retour de la Coupe d'Italie. Un rendez-vous que la Juventus Turin n'a pas manqué, puisqu'elle sera bien au rendez-vous de la finale. Face au Milan AC, Cristiano Ronaldo et ses coéquipiers n'ont pas eu besoin de marquer (0-0), profitant d'un but inscrit à l'extérieur à l'aller (1-1) pour aller chercher leur qualification.

En face se dresse un rival que la Vieille Dame connaît bien : le Napoli. Les Napolitains, qui vivent une saison un peu compliquée en championnat, ont rallié la finale de la Coupe aux dépens de l'Inter Milan. Après leur victoire à l'aller en terre adverse (0-1), un nul a suffi à leur bonheur pour cette reprise (1-1). La finale se disputera le 17 juin.

 

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine