SÉRIE (4/5)

Histoires de diasporas : Craig Carlson, un restaurateur américain à Paris

Depuis la fin du confinement, Craig Carlson, gérant américain de deux restaurants à Paris, a retrouvé ses clients. Depuis la France, il garde un œil attentif sur l'actualité aux États-Unis.
Depuis la fin du confinement, Craig Carlson, gérant américain de deux restaurants à Paris, a retrouvé ses clients. Depuis la France, il garde un œil attentif sur l'actualité aux États-Unis. © Capture d'écran, France 24

Depuis la fin du confinement, Craig Carlson, gérant américain de deux restaurants à Paris, a retrouvé ses clients. Depuis la France, il garde un œil attentif sur l'actualité aux États-Unis.

Publicité

Les clients reviennent petit à petit au Breakfast in America, dans le 5e arrondissement de Paris, mais Craig Carlson a été durement impacté par le confinement, qui lui a fait perdre 400 000 euros de chiffre d'affaires.

La crise du Covid-19 fut l'occasion pour cet Américain de constater le décalage avec ses proches vivant aux États-Unis. "J'étais stupéfait en voyant que ma famille et mes amis prenaient la situation avec autant de légèreté", confie-t-il à France 24.

Craig Carlson suit désormais avec beaucoup d'attention les manifestations contre les violences policières et le racisme dans son pays d'origine. Il y voit un point commun avec la crise sanitaire : "Cela a rapproché les gens. Dans les deux cas, il faut qu'on soit unis", affirme-t-il.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine