Accéder au contenu principal

Covid-19 : le bilan au Brésil franchit la barre des 50 000 morts

Dans un dispensaire installé par l'armée à Atalaia do Norte, en Amazonie brésilienne, le 20 juin 2020.
Dans un dispensaire installé par l'armée à Atalaia do Norte, en Amazonie brésilienne, le 20 juin 2020. © Evaristo Sa, AFP
1 min

Le coronavirus a fait plus de 50 000 morts au Brésil depuis le début de la pandémie, qui a contaminé plus d'un million de personnes dans le pays, a annoncé dimanche le ministère de la Santé.

Publicité

Le Brésil, deuxième pays du monde le plus endeuillé par le Covid-19 derrière les États-Unis, a dépassé le seuil des 50 000 morts et le million de cas confirmés, les mégalopoles de Sao Paulo et de Rio de Janeiro étant les plus sévèrement atteintes.

Le Covid-19 a fait 641 morts de plus en 24 heures dans le pays, portant le bilan total à 50 617 décès, a indiqué dimanche 21 juin le ministère de la Santé.

Depuis le début de la pandémie, le président d'extrême droite Jair Bolsonaro n'a eu de cesse de minimiser la gravité de la crise sanitaire, décrivant le coronavirus comme une "petite grippe", et a accusé les gouverneurs des États d'alourdir artificiellement le bilan de l'épidémie à des fins politiques.

Ailleurs en Amérique latine, épicentre de la pandémie et dont la partie australe est entrée dimanche en hiver, le bilan a dépassé ces derniers jours les 20 000 morts au Mexique, les 1 000 morts en Argentine et les 8 000 morts au Pérou.

Avec AFP et Reuters

 

 

 

 

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.