Japon: les fans de baseball et de football bientôt de retour dans les stades

Publicité

Tokyo (AFP)

Les ligues professionnelles japonaises de football et de baseball, dont les championnats ont été perturbés par le coronavirus, ont annoncé conjointement lundi qu'elles allaient autoriser un nombre limité de spectateurs dans les stades à compter du 10 juillet.

"Nous devons tenir compte de la situation actuelle (...) mais nous avons reçu le feu vert du gouvernement pour permettre à des spectateurs d'assister à nos matchs à compter du 10 du mois prochain", a déclaré lors d'une conférence de presse Atsushi Saito, le patron de la ligue professionnelle de baseball (NPB).

Son homologue de la J-League, Mitsuru Murai, a confirmé que le retour des supporters se ferait à la même date pour les matchs de football.

Les stades ne pourront cependant pas accueillir plus de 5.000 spectateurs ou être remplis à plus de 50% si leur capacité est inférieure à 10.000 places.

Les spectateurs seront en outre invités à porter des masques, à se laver régulièrement les mains et à éviter de crier pour ne pas répandre des postillons.

Sport le plus populaire dans l'archipel, la ligue professionnelle de baseball a lancé sa saison à huis clos vendredi dernier, avec trois mois de retard du fait de la pandémie.

Le championnat japonais de football avait de son côté disputé la première journée de sa saison fin février, avant d'être également interrompu. Il reprendra le 4 juillet prochain, également à huis clos dans un premier temps.

Le Japon avait été placé sous état d'urgence en avril, alors que le nombre de cas locaux de Covid-19 augmentait. Ce dispositif a été progressivement levé sur tout le territoire à partir de la mi-mai, mais les autorités continuent d'appeler la population à faire preuve d'extrême prudence.

L'archipel reste jusqu'à présent relativement épargné par le virus, avec moins de 18.000 cas et 953 décès enregistrés depuis le début de la pandémie.