Vercingétorix aux couleurs du Clermont Foot pour les 30 ans du club

Publicité

Clermont-Ferrand (AFP)

La célèbre statue de Vercingétorix place de Jaude à Clermont-Ferrand a revêtu cette semaine un maillot collector aux couleurs rouge et bleu du Clermont Foot, à l'occasion des 30 ans du club.

"Nous lançons un maillot collector, reprenant des éléments du maillot de la première saison 1990-1991, que nous avons installé symboliquement sur le buste de la statue de Vercingétorix", a précisé un porte-parole du club de foot fondé le 21 juin 1990.

Le chef des Arvernes, vainqueur de César lors de la bataille de Gergovie qui s'est déroulée à quelques kilomètres, brandit également depuis vendredi et pour une semaine un drapeau aux couleurs du club avec la mention "30 ans".

Sculptée par Auguste Bartholdi -également sculpteur de la statue de la Liberté à New York- cette statue en bronze de Vercingétorix, dressant son glaive sur un cheval au galop, a été installée à Clermont-Ferrand en 1903.

"C'est un vrai clin d'oeil à notre histoire puisque la statue est présente sur le logo du club", a relevé un responsable du Clermont Foot.

"Fêtons aujourd’hui, et tout au long de la saison 2020-2021 ce trentième anniversaire d'abord avec fierté pour ce qui a été accompli et avec humilité pour ce qui nous reste à réaliser. 30 ans, quel bel âge !" a déclaré le président Ahmet Schaefer, dans une lettre aux "ami(e)s du Clermont Foot 63" publiée sur le site internet du club.

"En trente ans, ce club a remplacé le Clermont FC moribond et en banqueroute en 1990, devenant un club prêt à prendre sa place en Ligue 1", a-t-il ajouté.

"Et que dire de cette saison 2019-2020 ? La dynamique sportive et la qualité du groupe mené par Pascal Gastien, pouvaient nous laisser présager le meilleur" mais "cette progression vers la montée en L1 a été stoppée brutalement par la tragédie qui a frappé le pays et le monde", rappelle-t-il.

Cinquième de Ligue 2 au moment de l'arrêt de la saison en raison de l'épidémie de Covid-19, le club clermontois a annoncé le 12 juin avoir saisi le Conseil d'Etat pour pouvoir disputer les play-offs et des barrages d'accession en Ligue 1.

Le CF63 a engagé un référé avec le club de Troyes (4e) également concerné, tout comme celui d'Ajaccio (3e).

Ses dirigeants demandent que soit réétudiée la possibilité d'organiser des barrages d'accession en août à la lumière de l'évolution positive de la situation sanitaire en France.