Accéder au contenu principal

Baseball: la MLB impose une saison raccourcie aux joueurs

2 min
Publicité

Los Angeles (AFP)

La ligue nord-américaine de baseball (MLB), en plein conflit sur le terrain salarial avec le syndicat des joueurs, a décidé d'imposer la tenue d'une saison raccourcie selon les termes d'un accord conclu en mars, lundi après le rejet de sa dernière proposition.

Les propriétaires de franchises ont voté à l'unanimité en faveur de ce plan, qui permettrait au commissaire de la MLB Rob Manfred de mettre en place un calendrier réduit d'une cinquantaine de matches de la saison régulière, rétribués par un salaire au prorata, selon l'accord conclu le 27 mars.

L'instance a donné quelques heures à la MLBPA, jusqu'à mardi 21h00 GMT, pour confirmer que les joueurs pourront se présenter dans leurs camps d'entraînement d'ici au 1er juillet pour donner leur accord, s'agissant des protocoles de santé et de sécurité nécessaires devant accompagner la saison.

Les joueurs pourraient déposer un recours pour bloquer le processus. En attendant, ce passage en force résulte d'un échec permanent des négociations engagées ces dernières semaines entre les deux parties.

Avec pour ultime épisode le rejet par la MLBPA d'une proposition de la MLB visant à jouer une saison régulière de 60 matches, suivie d'une phase de play-offs élargie à plus d'équipes.

A chaque refus, les joueurs ont argué qu'ils avaient déjà accepté une baisse de salaire en mars et ne devraient pas être tenus d'en accepter une autre.

De son côté, la MLBPA plaidait pour une saison régulière plus longue sans réduction de salaire. Une proposition à laquelle les propriétaires étaient fermement opposés.

Le championnat, qui n'a pas pu débuter le 26 mars à cause du coronavirus, pourrait ainsi enfin avoir lieu, comme espéré par la MLB, fin juillet, à huis clos.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.