Mardi politique

Sébastien Chenu : "Notre police ne peut pas être réduite à l’idée d’une police violente"

Sébastien Chenu, porte-parole du Rassemblement national, le 23 juin 2020.
Sébastien Chenu, porte-parole du Rassemblement national, le 23 juin 2020. © FRANCE 24

Au mois de janvier, Cédric Chouviat mourrait après une interpellation musclée par quatre policiers. Ce lundi, on a appris qu’il avait dit aux policiers "J’étouffe" à plusieurs reprises. Ces révélations ne sont-elles pas de nature à jeter l’opprobre sur une profession et une institution de plus en plus montrée du doigt ? Sébastien Chenu, porte-parole du Rassemblement national et député du Nord, est l’invité de Roselyne Febvre et de Frédéric Rivière dans Mardi politique. Ensemble, ils reviennent également sur les suites de l’affaire Adama Traoré, ainsi que sur l’affaire George Floyd.