Accéder au contenu principal

Football : la CAN-2021 au Cameroun reportée à 2022

Le Cameroun accueillera la Coupe d'Afrique des nations 2021.
Le Cameroun accueillera la Coupe d'Afrique des nations 2021. AFP

Comme pour l'Euro et les Jeux olympiques, le calendrier original de la CAN-2021 n'aura pas résisté à la crise sanitaire liée au Covid-19. La prochaine Coupe d'Afrique des nations, initialement programmée en janvier au Cameroun, s'y tiendra finalement un an plus tard.

Publicité

Il n'y aura donc pas eu de miracle. Au même titre que l'Euro, la Copa America ou encore les Jeux olympiques, la Coupe d'Afrique des nations 2021 n'aura pu échapper à un report. La décision a été prise, mardi 30 juin, par la Confédération africaine de football (CAF). 

Le comité exécutif de la CAF, réuni en visioconférence en raison de la pandémie de Covid-19, était invité à se prononcer sur la reprise des compétitions africaines dans les prochaines semaines. Tournoi phare du continent, la CAN-2021 a finalement été décalée d'un an. Elle se tiendra donc en janvier 2022, toujours au Cameroun. 

Qualifications toujours en cours

Une décision globalement attendue puisque les qualification de la prochaine CAN n'avaient même pas pu être menées à leur terme en raison de la crise sanitaire. L'option d'une conclusion en octobre-novembre avait un temps été évoquée.

L'Algérie, tenante du titre après son triomphe en Égypte à l'été 2019, conservera symboliquement la couronne continentale un an de plus. 

Le CHAN dès 2021, la CAN féminine annulée

En marge des discussions sur la CAN-2021, la CAF a également entériné la tenue du CHAN au Cameroun. Le championnat d'Afrique des nations qui met aux prises des sélections uniquement composées de joueurs évoluent sur le continent, sera organisée au mois de janvier 2021 en lieu et place de sa grande soeur. 

La Coupe d'Afrique des nations féminine 2020, en revanche, n'a pas survécu aux reports. Le tournoi, dont les qualifications étaient encore en cours, n'avait plus de pays-hôte depuis le désistement du Congo-Brazzaville en juillet 2019.

Peu de surprises pour les compétitions de clubs

Du côté des clubs, l'annonce de la CAF devrait être un peu moins difficile à avaler. Dans la droite lignée des décisions prises ailleurs, en Europe notamment, il a été décidé de maintenir la Ligue des champions ainsi que la Coupe de la CAF. Les deux tournois, qui ont été arrêtés au stade des demi-finales, devraient se conclure sous la forme de rencontres à élimination directe, à huis clos. 

Enfin, l'instance a dévoilé la création d'une nouvelle compétition à l'horizon 2021, avec la mise en place d'une Ligue des champions féminine. Une annonce qui devrait tempérer quelque peu la décision d'annuler la CAN-2020, qui s'annonçait comme la plus ambitieuse de l'histoire du football féminin en Afrique, avec 12 sélections engagées contre 8 jusqu'alors.

 

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.