Accéder au contenu principal

Remaniement : 57% des Français souhaitent qu'Edouard Philippe reste à Matignon, selon un sondage

2 mn
Publicité

Paris (AFP)

Près de six Français sur dix (57%) souhaitent qu'Edouard Philippe reste Premier ministre au lendemain des élections municipales, mais une majorité (52%) attend un changement de cap de la politique d'Emmanuel Macron, selon un sondage Elabe Berger Levrault publié mercredi.

Seules 42% des personnes interrogées souhaitent un changement de Premier ministre et 25% citent Bruno Le Maire pour prendre la tête du gouvernement, devant Xavier Bertrand (21%) et Jean-Yves Le Drian (20%), selon cette enquête pour BFMTV.

Si 52% (-5 en un mois) souhaitent un changement significatif de l'orientation de la politique de l'exécutif, pour 39% (+8) celle-ci ne doit être aménagée que "sur quelques aspects" et 8% (-3) plaident pour le maintien de la politique actuelle.

Pour 65% des Français interrogés, l'emploi et la reprise économique doivent être les premières priorités d'Emmanuel Macron, loin devant la santé (47%), mais aussi la réduction des inégalités (29%), l'environnement (25%) et la sécurité (25%).

Emmanuel Macron recueille par ailleurs 30% à 31% d'intentions de vote au premier tour de l'élection présidentielle, si celui-ci devait avoir lieu dimanche, devant Marine Le Pen créditée de 24,5 à 27,5%. Au second tour, face à Marine le Pen, il l'emporterait avec 58,5% contre 41,5% à la patronne du RN.

Au premier tour, les autres candidats arrivent loin derrière: Jean-Luc Mélenchon (11,5% à 12,5%), est au coude-à-coude avec le candidat de la droite, Xavier Bertrand ou François Baroin (11% à 12%). Yannick Jadot (EELV) recueille 8,5% à 10%, devant Nicolas Dupont-Aignan (DLF, 5% à 5,5%), Olivier Faure (PS, 2,5%) et Philippe Poutou (NPA, 1,5% à 2,5%).

Enquête réalisée en ligne les 30 juin et 1er juillet auprès de 1.002 personnes de 18 ans et plus, dont 893 inscrites sur les listes électorales. Marge d'erreur de 1,4 à 3,1 points.

Les intentions de vote ne constituent pas une prévision de résultat, elles donnent une indication des rapports de force au jour de la réalisation du sondage.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.