Accéder au contenu principal

Covid-19 : les États-Unis dépassent le record mondial de nouveaux cas quotidiens

Une campagne de test au Covid-19 effectuée dans le Centre de ressources communautaires Lee Davis à Tampa, en Floride, le 25 juin 2020.
Une campagne de test au Covid-19 effectuée dans le Centre de ressources communautaires Lee Davis à Tampa, en Floride, le 25 juin 2020. © AFP
3 mn

L'épidémie de Covid-19 continue de frapper durement le continent américain. Un nouveau record de contaminations a été enregistré aux États-Unis, jeudi, avec 55 274 nouveaux cas de contaminations en une seule journée. Le port du masque continue de faire débat.

Publicité

La première puissance mondiale est devenue jeudi 2 juillet le pays le plus endeuillé de la planète avec 128 677 décès liés au Covid-19, selon l'Université Johns Hopkins. Quant aux cas de contamination, ils passent la barre des 55 000 nouvelles détections en une seule journée aux États-Unis, selon un décompte effectué par Reuters sur la base de données officielles. Il s'agit du plus important bilan quotidien de cas de coronavirus rapporté au niveau mondial depuis le début de la pandémie.

Une flambée des nouvelles infections a été signalée au cours de la semaine écoulée à travers le pays, braquant les projecteurs sur la gestion de la crise sanitaire par le président Donald Trump et poussant des gouverneurs à suspendre ou faire marche arrière dans leurs plans de déconfinement.

Selon les données récoltées jeudi soir, 55 274 nouveaux cas de contamination ont été recensés aux États-Unis, dépassant le record quotidien mondial établi par le Brésil le 19 juin (54 771 cas). En dépit de cette hausse, Donald Trump a salué la qualité de la campagne de dépistage du coronavirus dans le pays, et y a attribué la multiplication des cas.

Californie, Floride et Texas : flambée des cas de Covid-19

"Il y a une progression des cas de coronavirus parce que nos tests sont massifs et excellents, bien meilleurs que dans n'importe quel autre pays", a dit sur Twitter le locataire de la Maison blanche. "C'est une super nouvelle et, encore mieux, le taux de décès est en baisse", a ajouté le chef d'État.

Les nouvelles infections ont grimpé dans 37 des 50 États américains, parmi lesquels la Floride qui a fait état de plus de 10 000 cas confirmés au cours des vingt-quatre dernières heures.

Il y a à peine quinze jours, environ 22 000 nouveaux cas étaient en moyenne signalés quotidiennement aux États-Unis. D'après une analyse des données officielles effectuée par Reuters, le nombre de cas de contamination a plus que doublé en juin dans quatorze États américains, parmi lesquels la Californie, la Floride et le Texas.

Le port du masque : un enjeu politique 

Anthony Fauci, principal expert national en maladies infectieuses, a prévenu cette semaine que le nombre de nouveaux cas quotidiens pourrait attendre le seuil des 100 000 si aucune mesure n'était engagée au niveau national pour ralentir la propagation du virus.

Le gouverneur du Texas, où près de 8 000 cas supplémentaires ont été signalés, a effectué jeudi un revirement en ordonnant le port du masque dans l'espace public.

En Californie, les bars, restaurants et cinémas ont été contraints de refermer leurs portes.

Le vice-président américain Mike Pence a fait savoir que Donald Trump et lui soutenaient la décision de certains gouverneurs de suspendre le déconfinement, mais a ajouté qu'il ne voyait pas la nécessité d'une directive fédérale sur le port du masque.

Rendre le port du masque obligatoire n'est pas une mince affaire aux États-Unis où cet attribut, ou son absence, est souvent devenu un signe politique. Les plus fervents partisans de Donald Trump n'en portent que rarement. D'autres invoquent leur liberté individuelle. Un vigile a même été abattu pour avoir demandé à un client de se couvrir le visage avant d'entrer dans un magasin.

Les réseaux sociaux Facebook et Twitter ont fait savoir qu'ils allaient recommander à leurs utilisateurs américains de porter le masque.

Avec AFP et Reuters

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.