Accéder au contenu principal
Dans la presse

Etats-Unis : Donald Trump divise avant sa visite au Mont Rushmore

trump Rushmore
trump Rushmore © France24

A la Une de la presse ce matin: les confessions d'Emmanuel Macron à la presse régionale, un rebondissement dans l'affaire Epstein et une nouvelle polémique signée Donald Trump.

Publicité

Emmanuel Macron est la une d'une partie de la presse française ce vendredi. Le chef de l'Etat a accordé une interview à la presse régionale. Nice Matin relaie l'avertissement du président : "la rentrée sera difficile". Après la crise du coronavirus, les plans sociaux devraient se multiplier. Le Parisien propose, lui aussi, cet entretien, mais retient le mea culpa du président sur certaines réformes : "J'ai ma part de maladresse", lâche-t-il. En ligne de mire la réforme des retraites. Concernant le prochain remaniement le président ne donne aucune piste, mais salue le travail de son Premier ministre Edouard Philippe.

The Guardian, de son côté, fait sa une sur une nouvelle arrestation dans l'affaire Epstein, celle de Ghislaine Maxwell. Cette dernière aurait joué le rôle de rabatteuse de jeunes filles pour Jeffrey Epstein. The Times nous évoque ces liens avec le prince Andrew. Ce membre de la famille royale pourrait être impliqué, mais refuse pour le moment de répondre aux enquêteurs.

Enfin, The Washington Post se penche, à sa manière, sur la visite de Donald Trump au Mont Rushmore. Le président américain organisera un grand rassemblement pour le 4 juillet, jour de la fête nationale. Un problème en pleine pandémie de coronavirus. Le quotidien brosse le portrait du créateur du monument du Mont Rushmore : Gutzon Borglum était un suprématiste blanc et membre du Ku Klux Klan. De quoi susciter une fois de plus la polémique.

 

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.