Accéder au contenu principal

Jean Castex à pied d'œuvre pour former un nouveau gouvernement

Le nouveau Premier ministre français, Jean Castex, le 3 juillet 2020 à Paris.
Le nouveau Premier ministre français, Jean Castex, le 3 juillet 2020 à Paris. © Ludovic Marin, AFP
|
Vidéo par : FRANCE 2
3 mn

À la suite de la passation des pouvoirs à Matignon, le nouveau Premier ministre Jean Castex a dit vendredi espérer pouvoir annoncer la formation de son gouvernement avant lundi et prononcer son discours de politique générale "en milieu de semaine prochaine".

Publicité

Jean Castex dit mesurer l'immensité de la tâche qui l'attend. Nommé vendredi pour succéder à Édouard Philippe, le nouveau Premier ministre a affirmé, vendredi 3 juillet, vouloir "aller vite pour désigner le gouvernement le plus vite possible". Interrogé sur TF1 pour savoir si l'annonce pourrait intervenir avant lundi, il a répondu : "Nous ferons tout pour."

"Nous y travaillons déjà, je souhaite prononcer mon discours de politique générale au milieu de la semaine prochaine." Le premier chantier de cet énarque de 55 ans, diplômé de droit public, sera "le plan de relance du pays, la reconstruction en investissant dans des secteurs d'avenir", évoquant notamment l'écologie.

"L'écologie, a-t-il insisté, n'est pas une option, elle est entrée dans toutes les têtes, elle transcende la classe politique." "Maintenant, comment amplifier ? C'est au cœur des priorités que le président de la République m'a chargé de mettre en oeuvre."

Première sortie dans une entreprise "symbolique"

Concernant le plan de relance économique, celui-ci "est en cours de préparation" et sera "présenté très rapidement". Il reposera sur "des choix orientés qui permettent de reconstruire, de gagner en souveraineté économique, d'avoir une France plus économe du point de vue du respect de l'environnement", a affirmé Jean Castex.

Pour sa première sortie officielle, le nouveau Premier ministre s'est rendu samedi après-midi sur le site de recherche et de production de semi-conducteurs du groupe X-FAB France dans l'Essonne, une société "très symbolique" de ses objectifs.

Arrivé vers 15 h 45 sur le site, il a échangé avec les dirigeants et salariés de cette entreprise située sur trois communes (Corbeil-Essonnes, Le Coudray-Montceaux et Ormoy) et visité la chaîne de production. X-FAB est une "entreprise industrielle" "très symbolique de la situation actuelle et des objectifs qui sont les nôtres", a souligné Jean Castex, car elle a été "impactée par la crise sanitaire" et qu'elle est "extrêmement exposée à la concurrence internationale".

"Je suis ici pour chercher des résultats"

Dans un communiqué publié par la municipalité de Prades, petite ville des Pyrénées-Orientales dont il est maire depuis 2008, Jean Castex avait dit mesurer "l'immensité de la tâche qui (l')attend".

Sur Twitter, le nouveau locataire de Matignon a précisé sa méthode : "Avant de donner les solutions, je souhaite que l'on en discute avec la Nation, avec les partenaires sociaux, dans les territoires. Nous les associerons le plus possible à la recherche de solutions pour un nouveau pacte social."

Quant à son style de gouvernance, le successeur d'Édouard Philippe, qui se présente comme un "gaulliste social" et comme un "homme politique local enraciné dans (son) territoire", a indiqué qu'il n'était pas ici "pour chercher la lumière". "Je suis ici pour chercher des résultats."

Avec AFP et Reuters

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.