Accéder au contenu principal

Le samedi des Bleus: Martial en mode record, Pogba revendicatif

3 mn
Publicité

Paris (AFP)

Les Bleus de Manchester United très en vue: d'une frappe splendide, Anthony Martial a amélioré samedi son record personnel de buts sur une saison en Angleterre tandis que Paul Pogba, brillant dans le jeu, s'est signalé par des gestes de soutien au mouvement antiraciste.

- Martial, but superbe et cap franchi -

Buteur d'un tir superbe à l'entrée de la surface et qui a fini dans la lucarne opposée contre Bournemouth (5-2), Anthony Martial a signé son 20e but toutes compétitions confondues en 2019-2020, dont 15 en Championnat. Un cap important pour lui: il a amélioré au passage son record de buts sur une saison avec Manchester United.

L'attaquant français, qui en est à 4 buts et une passe décisive depuis le retour du football en Angleterre, est l'un des acteurs majeurs de la belle série des Red Devils (12 victoires, 4 nuls) et prouve match après match qu'il est digne du poste dans l'axe qu'il convoitait depuis si longtemps.

Il a surtout démontré qu'il était capable d'être, outre un contre-attaquant hors-pair, un "tueur" dans la surface et un appui dos au but pour ses partenaires, ce qui pourrait ne pas laisser insensible le sélectionneur Didier Deschamps.

- Pogba, poing levé et match enlevé -

Un poing fermé, symbole du mouvement antiraciste "Black Lives Matter": c'est avec ce logo dessiné à l'arrière du crâne que le Paul Pogba, connu pour ses coiffures élaborées, s'est affiché samedi à Old Trafford.

Avant la rencontre, le champion du monde 2018 s'est en outre signalé par un geste fort: il a levé le poing et baissé la tête alors que les 22 joueurs posaient un genou à terre, geste popularisé par les manifestations qui ont suivi la mort de George Floyd, père de famille afro-américain asphyxié par un policier blanc le 25 mai à Minneapolis, aux États-Unis.

Sur le terrain, le retour en forme de Paul Pogba se confirme. Le Français, de plus en plus à l'aise, s'est fondu dans un collectif qui tournait déjà bien avant l'interruption.

Loin de lui faire de l'ombre, l'émergence d'un leader offensif en la personne de Bruno Fernandes, arrivé cet hiver, semble au contraire donner plus de liberté au Français. L'entente entre les deux joueurs s'affine match après match.

Alors que la question de son avenir se posera forcément dans quelques semaines, puisqu'il n'a plus qu'une année de contrat, Pogba semble 100% concentré sur son jeu, et sa puissance comme ses passes verticales font à nouveau merveille. Il ne lui a manqué qu'un but samedi mais son coup franc brûlant a été détourné par le gardien.

- Matuidi, entrée maîtrisée -

Blaise Matuidi était de nouveau remplaçant samedi lors du derby de Turin, comme lors de trois des quatre matches de championnat joués par la Juventus depuis la reprise. L'ancien Parisien avait été titularisé face à Lecce, mais au poste de latéral gauche.

Samedi, Matuidi a joué les 40 dernières minutes du match remporté contre le Torino (4-1) à la place de Pjanic. Son entrée a décalé Adrien Rabiot, pour sa part titulaire depuis quatre matches, sur le côté droit.

Dans un match facilement dominé et maîtrisé par les Bianconeri, Matuidi a bien géré le côté gauche du milieu de terrain mais a été très imprécis techniquement sur deux contre-attaques de la Juve qui auraient pu aller au bout.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.