Accéder au contenu principal

Foot: l'ex-sélectionneur du Brésil Vanderlei Luxemburgo positif au Covid-19

2 mn
Publicité

Sao Paulo (AFP)

L'ancien sélectionneur du Brésil et actuel entraîneur de Palmeiras Vanderlei Luxemburgo, 68 ans, a annoncé samedi avoir été testé positif au coronavirus mais être "asymptomatique", dans une vidéo diffusée sur son compte Instagram.

"Lors des tests que Palmeiras fait régulièrement avec ses joueurs et le comité technique, j'ai été testé positif au Covid-19. Je suis déjà en quarantaine à la maison, en punition, mais comme je suis asymptomatique, je ne ressens rien, je suis calme, sans douleur ni rien, je suis suivi par les médecins de Palmeiras", a déclaré le technicien brésilien, qui avait pris la tête de la sélection Auriverde après la Coupe du monde 1998 et ce, jusqu'au Jeux olympiques de Sydney en 2000.

Le résultat du test a été connu vendredi soir et immédiatement, le service médical de Palmeiras a averti le technicien, qui a été cessé son activité.

La semaine dernière, Luxemburgo avait subi avec succès une opération pour retirer sa vésicule biliaire. Quatre jours après cette intervention chirurgicale, il avait effectué son retour dans les installations du club mais ce n'est que vendredi qu'il a pu diriger un entraînement de son équipe.

Luxemburgo est l'un des entraîneurs les plus expérimentés et les plus renommés du football brésilien. L'ancien footballeur en est à son cinquième passage sur le banc de Palmeiras, le club avec lequel il a remporté le championnat du Brésil en 1993 et 1994 et le championnat de l'Etat de Sao Paulo en 1993, 1994, 1996 et 2008.

Luxemburgo a également entraîné le Real Madrid et d'importants clubs brésiliens comme les Corinthians, Santos, Cruzeiro, Fluminense, Flamengo, Vasco da Gama, Gremio et Atletico Mineiro.

Outre Luxemburgo, cinq joueurs de Palmeiras et trois membres du comité technique ont été testés positifs au Covid-19, mais les identités n'ont pas été communiquées.

Le club de Sao Paulo a repris l'entraînement le 23 juin, après avoir reçu l'aval du gouvernement régional, bien qu'il ne sache pas pour l'instant quand il reprendra la compétition.

Au Brésil, seul le championnat de l'Etat de Rio de Janeiro a repris malgré la pandémie et les contestations des clubs Fluminense et Botafogo.

Le Brésil, pays le plus touché par le coronavirus derrière les Etats-Unis, a franchi mercredi le cap des 60.000 morts liés à cette maladie pour un total d'environ 1,5 million de cas depuis le début de la pandémie.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.