Accéder au contenu principal

L1: "Nouvelle page" mais "ambition intacte" pour Monaco, assure Petrov

3 mn
Publicité

Monaco (AFP)

Le vice-président de Monaco, Oleg Petrov, a assuré, lors d'une conférence de presse de reprise en compagnie de Paul Mitchell, nouveau directeur sportif, et Robert Moreno, entraîneur, que le club de la Principauté, 9e du dernier championnat, ouvrait "une nouvelle page", "avec des ambitions intactes".

"C'est une nouvelle page, après une très difficile saison dernière", a indiqué Oleg Petrov.

"Il y a eu beaucoup de changements chez les joueurs, dans le management ces derniers temps. Mais c'est pour le bien du club, a poursuivi Petrov. L'année précédente, Monaco avait terminé 17e. Ces changements étaient nécessaires. Désormais, au niveau du management, je ne pense plus qu'il en ait beaucoup."

"On veut rester tout en haut, a-t-il encore déclaré. Notre ambition est intacte. C'est dans ce cadre qu'est intervenue la nomination du directeur sportif, Paul Mitchell. Pour poursuivre la politique mise en place pour ramener Monaco tout en haut."

"Avec Paul, l'objectif a été défini: renforcer l'équipe, avoir les meilleurs résultats sportifs, développer les structures, a indiqué Petrov. C'est ce qu'il a toujours réussi dans sa carrière. Il va aussi aider au développement du Cercle Bruges (club filiale de Monaco, ndlr) ainsi que de la philosophie du jeu d'équipe."

Débauché du groupe Red Bull où il était directeur technique de la division football, supervisant les clubs de la marque (Leipzig, New York et le club brésilien Bragantino), l'Anglais Mitchell a reconnu qu'il "y a quelques mois, ce n'était pas dans (son) agenda d'entrer dans ce projet".

"Le projet des Red Bull était très ambitieux et je m'y épanouissait", a-t-il expliqué. "Mais je n'ai pas eu d'hésitation lorsque Mr Petrov m'a présenté celui du club et du Cercle Bruges", a-t-il assuré.

-Mitchell: "On a un plan"-

L'Anglais a souligné qu'il faudra "de la patience et des résultats". "J'aime que mes équipes soient dynamiques, agressives, jouent pour gagner", a-t-il dit.

Depuis sa nomination, il effectue des réunions quotidiennes avec l'entraîneur depuis janvier, Robert Moreno, mais aussi Oleg Petrov, afin de "renforcer l'équipe" et de réduire le nombre de joueurs sous contrat (61, actuellement).

"Le club a traversé des turbulences. Il est parfois difficile de se relever. On a un plan clair de l'évolution de l'équipe pour cet été. Mais il faut être patient. On ne doit pas faire de choix hâtifs. De manière durable, on veut que Monaco reste en haut", a insisté Mitchell, qui va mettre en place "certaines idées de travail" de Leipzig.

"On travaille pour que Robert (Moreno) puisse réussir, a-t-il lancé. On veut surtout travailler sur la mentalité, que les joueurs n'aient qu'un objectif: la gagne."

Outre le fait de vouloir garder Wissam Ben Yedder, "très important pour le club", l'entraîneur catalan a, pour sa part, indiqué comment allait s'organiser les huit semaines avant la reprise.

Après deux semaines de réathlétisation, puis deux autres d'entraînements plus intensifs, entrecoupés de deux matches amicaux, Monaco partira dix jours en stage en Pologne, où le club disputera trois nouvelles rencontres.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.