Accéder au contenu principal

Au Brésil, Jair Bolsonaro subit un nouveau test après des symptômes associés au Covid-19

Jair Bolsonaro le 17 juin 2020.
Jair Bolsonaro le 17 juin 2020. © Adriano Machado, Reuters
2 mn

Le président brésilien, qui minimise régulièrement les dangers du coronavirus, a indiqué, lundi, avoir subi un nouveau test de dépistage du Covid-19. Selon plusieurs médias, il aurait présenté des symptômes de la maladie, y compris de la fièvre.

Publicité

Le président du Brésil Jair Bolsonaro a annoncé, lundi 6 juillet, s'être rendu à l'hôpital pour y subir un nouveau test de dépistage au coronavirus. S'exprimant devant des partisans rassemblés près du palais présidentiel, il a indiqué que les examens médicaux qu'il a effectués montraient que ses poumons étaient "propres".

Selon les médias brésiliens, les résultats des tests seront connus mardi. "L'état de santé du président est bon actuellement et il se trouve dans sa résidence", a indiqué la présidence dans un communiqué. 

CNN Brésil et le journal Estado de S. Paulo ont rapporté que le dirigeant présentait des symptômes du Covid-19, comme de la fièvre.

Jair Bolsonaro a régulièrement minimisé les dangers du coronavirus, alors que le Brésil est l'un des pays au monde les plus touchés par la pandémie, avec plus de 1,6 million de cas confirmés et 65 000 décès, selon les données officielles publiées lundi.

Veto sur les masques

Le président brésilien a souvent ignoré les directives appelant au port du masque, en dépit d'une décision d'un juge l'ordonnant le mois dernier de se protéger le visage.

Samedi, il a publié des photos sur les réseaux sociaux sur lesquelles il est à visage découvert en compagnie de plusieurs ministres et de l'ambassadeur américain à Brasilia, lors d'une réception à l'occasion de la fête nationale des États-Unis.

Lundi, il a opposé son veto à deux articles de la loi sur l'utilisation de masques dans les lieux publics pour prévenir la propagation de la pandémie au Brésil.

Avec Reuters et AFP

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.