Accéder au contenu principal
Dans la presse

Reconstruction de Notre-Dame de Paris : "On n'y verra que du feu"

La flèche de Notre-Dame restaurée à l'identique
La flèche de Notre-Dame restaurée à l'identique © France 24
Par : Sophie SAMAILLE

À la Une de la presse ce vendredi 10 juillet 2020 : la reconstruction de la cathédrale Notre-Dame de Paris, et la Cour suprême des Etats-Unis, qui inflige un revers majeur à Donald Trump sur ses déclarations d’impôts.  

Publicité

La reconstruction de la cathédrale Notre-Dame de Paris fait la Une de nombreux journaux français, au lendemain de l'annonce d'une restauration à l'identique. Tout sera « comme avant » titre le journal chrétien La Croix avant de rappeler que la cathédrale emblématique est l’un des rares monuments à disposer de tant de documents et de relevés que la reconstruction pourra être rapide. 

"On n'y verra que du feu", estime le quotidien Libération, alors que la presse étrangère s'étonne de ce choix de rénovation. Le quotidien madrilène ABC, rappelle les déclarations du président de la République, qui au printemps 2019 avait parlé d’“une reconstruction inventive, d'une alliance de la tradition et de la modernité, une audace respectueuse”... dont il n'est plus question aujourd'hui. 

Le journal romain La Repubblica, ne se prive pas non plus de souligner un changement de cap à ce sujet de la part de l’exécutif. « Macron lui-même s’était rangé du côté des ‘modernistes’ en lançant un grand concours international », note le quotidien. 

De l'autre côté de l'Atlantique, c'est la décision de la Cour suprême américaine qui a fait réagir l'ensemble de la presse nationale. Elle autorise désormais la justice à se pencher sur les finances de Donald Trump, signe selon le New York Times d'une d’“une défaite éclatante” pour Donald Trump. Le journal progressiste, très opposé au président se réjouit de cette décision, mais il doute qu’elle puisse avoir une influence sur l’élection présidentielle de novembre. En cause, la Cour suprême a aussi décidé que le Congrès « ne pourra pas, pour l’instant, avoir accès à ces même documents », qui resteront donc secrets pour le grand public « jusqu’à l’élection et peut-être même indéfiniment ».

Pour le Wall Street journal, le Président est bien affaibli par cette décision, mais il ne sera sûrement pas le seul. Dans son article d’opinion intitulé « une mauvaise journée pour la présidence », le quotidien américain explique que cette décision crée un précédent dans la justice américaine avant de conclure : "Joe et Hunter Biden feraient mieux de s’y préparer". 

Retrouvez tous les matins sur France 24 la Revue de presse (du lundi au vendredi, à 7h20 et 9h20 heure de Paris). Suivez également tous les week-ends en multidiffusion la Revue des Hebdos.       

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.