Accéder au contenu principal

Covid-19 aux États-Unis : les restrictions sont de retour en Californie

Un centre commercial de Californie, le 12 juin 2020.
Un centre commercial de Californie, le 12 juin 2020. © Frederic J. Brown, AFP
3 mn

La Californie a ordonné lundi le retour à la fermeture de certains commerces et lieux publics face à la progression persistante du Covid-19 dans sa population. À Los Angeles, les élèves ne retourneront pas à l'école mi-août.

Publicité

Comme un air de déjà-vu. La Californie, l'un des principaux foyers de nouveau coronavirus aux États-Unis, avait été le premier État du pays à imposer un confinement général en mars. Face au nombre de cas de Covid-19 qui continue de fortement progresser, le gouverneur a annoncé lundi 13 juillet l'élargissement à tout l'État de la fermeture des bars, salles de restaurant en intérieur, cinémas, zoos et aquariums.

"Ce virus ne vas pas s'en aller de sitôt", a lancé le gouverneur de l'État, Gavin Newsom. "J'espère que nous en avons tous conscience, même ceux qui pouvaient imaginer qu'il allait disparaître avec la chaleur."

Covid-19 aux États-Unis : retour aux restrictions en Californie

Le retour aux restrictions implique aussi la fermeture d'une série de lieux publics et commerces – parmi lesquels bureaux, centres commerciaux, coiffeurs et lieux de cultes – dans une trentaine de comtés à risque, dont Los Angeles.

Cours en ligne à la rentrée

À Los Angeles, les 600 000 élèves ont également appris lundi qu'ils ne retourneraient pas à l'école mi-août comme prévu, mais suivraient des cours à distance jusqu'à ce que la situation sanitaire s'améliore. "Il y a un impératif de santé publique qui est d'empêcher les écoles de devenir des bouillons de culture", a résumé Austin Beutner, responsable du district scolaire.

Avec plus de 300 000 cas identifiés et 7 000 morts, la Californie reste l'un des principaux foyers d'infection dans le pays et le comté de Los Angeles représente environ à lui seul la moitié des cas. Plus préoccupant encore, le taux d'infection chez les personnes testées dans le comté a atteint 10 %, contre seulement 4,6 % en mai, signe que la transmission du Covid-19 progresse.

Plus de 135 000 décès dans le pays

Les États-Unis ont enregistré 59 222 nouvelles infections au coronavirus au cours des dernières 24 heures, selon le comptage de l'université Johns-Hopkins. Le nombre total de cas recensés dans le pays dépasse désormais 3,36 millions. Le Covid-19 a par ailleurs fait 411 nouveaux décès en 24 heures, portant le bilan total à 135 582 morts.

Dans tout le sud et l'ouest du pays, comme au Texas ou en Floride qui connaissent eux aussi une explosion de Covid-19, des responsables locaux envisagent d'aller encore plus loin et de décréter un reconfinement, mais des désaccords politiques entre les différentes juridictions empêchent une réponse unifiée et cohérente.

De son côté, le président Donald Trump maintient sa ligne : "Quand on teste, on crée des cas", a-t-il déclaré lundi. Le maire de Miami (Floride), Francis Suarez, pourtant lui aussi républicain, a quant à lui jugé nécessaire d'envisager un retour à des mesures de confinement, estimant que l'épidémie était "hors de contrôle".

Avec AFP

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.