Accéder au contenu principal
LIVEBLOG

14-Juillet : Emmanuel Macron détaille son "nouveau chemin" pour lutter contre la crise

En 2020, Emmanuel Macron renoue avec la tradition du grand entretien du 14-Juillet. Le chef de l'État répond aux questions de Léa Salamé et Gilles Bouleau, à l'Élysée, à Paris.
En 2020, Emmanuel Macron renoue avec la tradition du grand entretien du 14-Juillet. Le chef de l'État répond aux questions de Léa Salamé et Gilles Bouleau, à l'Élysée, à Paris. © Capture écran France 24
2 mn

Le président Emmanuel Macron a renoué avec la traditionnelle interview du 14-Juillet. Le chef de l'État a annoncé notamment le port du masque obligatoire dans les lieux publics clos, un plan d'aide pour l'embauche des jeunes.

Publicité

Élu en mai 2017, Emmanuel Macron s'était jusqu'à présent refusé à se plier à l'interview du 14-Juillet. Mais, confronté à une impopularité certaine, et après une crise sanitaire qui a selon lui "profondément bouleversé et traumatisé" le pays, il s'est prêté aux questions-réponses pendant plus d'une heure, en faisant une sorte de mea culpa.

• Principale annonce concrète sur le plan sanitaire, le président Macron souhaite que le port du masque soit obligatoire "dans les lieux publics clos" à partir du 1er août.

• Le chef de l'État assure que le pays a les stocks de matériels et les capacités de tests pour faire face à une éventuelle second vague de l'épidémie sans avoir recours à un confinement généralisé.

• Sur le plan économique, Emmanuel Macron a promis un plan de relance axé sur l'emploi et la jeunesse. Il a notamment annoncé la mise en place de 300 000 "contrats d'insertion" pour les jeunes diplômés et un dispositif d'exonération de charges.

• Sujet chaud de la séquence politique juste avant le confinement, la réforme des retraites est officiellement toujours dans les projets du chef de l'État. Mais le calendrier de sa mise en place a été renvoyé à une réunion entre le Premier ministre et les partenaires sociaux à la fin de la semaine prochaine.

• Emmanuel Macron a promis un plan de relance de l'économie française d'"au moins 100 milliards d'euros", en plus des 460milliards déjà engagés en soutien à l'économie depuis le début de l'économie. Ces dépenses publiques ne seront pas financées par de nouveaux impôts a promis le chef de l'État.

• Pour plus de détails sur les annonces d'Emmanuel Macron : 14-Juillet : ce qu’il faut retenir des annonces d’Emmanuel Macron

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.