Accéder au contenu principal

Basket: la situation financière des clubs de l'Elite "solide" malgré la crise du Covid-19

Malgré la crise sanitaire due au Covid-19, la situation financière du basket français reste néanmoins "solide"
Malgré la crise sanitaire due au Covid-19, la situation financière du basket français reste néanmoins "solide" PHILIPPE HUGUEN AFP/Archives
2 mn
Publicité

Paris (AFP)

Les clubs du Championnat de France de basket peuvent souffler: malgré la crise sanitaire liée au Covid-19 et l'arrêt des compétitions, le gendarme financier de la Ligue nationale (LNB) souligne vendredi une situation néanmoins "solide".

Selon la Direction nationale du conseil et du contrôle de gestion des clubs professionnels (DNCCG), "la situation nette estimée de l'Elite reste solide au terme de la saison 2019/20, malgré la survenance de la crise sanitaire qui laissait craindre des scenarii plus défavorables voire catastrophiques".

Cette situation nette est estimée à 5,594 M EUR pour la saison 2019/20, contre 6,512 M EUR pour l'exercice précédent. La perte nette cumulée pour l'ensemble des 18 clubs d'Elite est estimée à 1,236 M EUR pour la saison écoulée.

La masse salariale moyenne d'un club d'Elite devrait s'élever à 1,682 million d'euros en 2020/21, contre 1,782 M EUR en 2019/20 (-6%), et le budget moyen d'un club de première division baisser de 5%, passant de 5,509 M EUR en 19/20 à 5,245 M EUR en 20/21.

Villeurbanne constitue le moteur du championnat, avec un budget de 11,8 millions d'euros contre 10 millions l'an passé.

La Ligue nationale de basket a décidé fin mai de mettre un terme définitif à la saison 2019/20, arrêtée depuis la mi-mars en raison de la crise sanitaire liée à la pandémie de Covid-19. La LNB n'a pas attribué de titre, ne procédant à aucune montée ni descente.

Sur un total de 36 clubs professionnels (18 en Elite et 18 en ProB), 23 ont contracté un prêt garanti par l'Etat pour un montant consolidé dépassant les 9,5 millions d'euros, pour "préserver leur trésorerie afin de traverser la crise actuelle et anticiper les mois à venir", a noté la LNB.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.