Accéder au contenu principal

Coronavirus: le point sur la pandémie

Campagne de sensibilisation sur le coronavirus à Ramat Gan, à l'est de Tel Aviv, le 17 juillet 2020
Campagne de sensibilisation sur le coronavirus à Ramat Gan, à l'est de Tel Aviv, le 17 juillet 2020 JACK GUEZ AFP
3 mn
Publicité

Paris (AFP)

Nouveaux bilans, nouvelles mesures, faits marquants: un point sur les dernières évolutions de la pandémie de Covid-19 dans le monde.

- Barcelone reconfine -

Près de 4 millions d'habitants de l'agglomération de Barcelone sont appelés par le gouvernement régional catalan à "rester chez eux" sauf pour des raisons de première nécessité, en raison de la hausse des cas de Covid-19.

Les autorités régionales ont également décidé de fermer cinémas, théâtres, discothèques, d'interdire les réunions de plus de dix personnes, les visites dans les maisons de retraite et aussi de limiter la capacité d'accueil à 50% dans les bars et restaurants.

- Retour des restrictions en Israël -

Le gouvernement israélien a décidé de fermer certains lieux publics "pour éviter un confinement général", en raison du nombre croissant de nouveaux cas dans le pays.

Du vendredi en début de soirée au dimanche matin, "les magasins (non essentiels), les centres commerciaux, les coiffeurs et salons de beauté, les bibliothèques, les zoos, les musées, les piscines, les attractions touristiques et les tramways" seront fermés.

Les restaurants devront pour leur part se limiter aux livraisons et ventes à emporter pendant la semaine tandis que les salles de sport seront fermées pour une durée indéterminée.

- Un million de cas en Inde -

L'Inde franchit le cap du million de cas déclarés malgré la multiplication des restrictions sanitaires et reconfinements pour contenir la propagation de l'épidémie.

Troisième nation au monde en nombre de contaminations recensées, après les Etats-Unis et le Brésil, le géant asiatique comptait vendredi 25.602 morts pour 1.003.832 cas confirmés, selon des chiffres officiels.

La deuxième nation la plus peuplée de la planète a enregistré près 700 décès supplémentaires en 24 heures.

- Nouveau foyer en Chine -

Au moins cinq nouveaux cas de Covid-19 ont été découverts à Urumqi, la capitale régionale du Xinjiang, vaste région du nord-ouest du pays où vit la minorité musulmane ouïghoure, faisant craindre un rebond des contaminations.

La métropole de 3,5 millions d'habitants a fait fermer son métro, tandis que les liaisons aériennes ont été drastiquement réduites vendredi.

Premier pays touché par le virus fin 2019, la Chine est depuis parvenue à freiner considérablement la contagion, tombée ces dernières semaines à une poignée de nouveaux cas chaque jour.

- Flambée de cas à Melbourne -

Deuxième ville d'Australie, Melbourne (sud-est) a enregistré plus de 400 nouveaux cas en 24 heures, un record depuis la fin mars, en dépit du reconfinement décidé il y a plus d'une semaine.

"Nous n'avons pas surmonté la crise, au contraire", a déclaré le responsable de la Santé dans l'Etat du Victoria dont Melbourne est la capitale, Brett Sutton.

Alors que l'immense île-continent était plutôt parvenue à maîtriser auparavant l'épidémie, Melbourne connaît depuis mi-juin une résurgence.

- Plus de 590.000 morts -

La pandémie a fait au moins 590.000 morts dans le monde, selon un bilan établi par l'AFP à partir de sources officielles vendredi à 12h00 GMT.

Plus de 13,8 millions de cas ont été officiellement diagnostiqués dans 196 pays et territoires.

Les États-Unis sont le pays le plus touché, avec 138.360 décès. Suivent le Brésil avec 76.688 morts, le Royaume-Uni (45.119), le Mexique (37.574) et l'Italie (35.017).

burs-ot/ber/ia

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.