Accéder au contenu principal

Angleterre: duels Manchester-Londres en demies de la Coupe

Le trophée de la Coupe d'Angleterre exposée au stade Wembley avant la dernière finale entre Manchester City et Watford, le 18 mai 2019
Le trophée de la Coupe d'Angleterre exposée au stade Wembley avant la dernière finale entre Manchester City et Watford, le 18 mai 2019 Daniel LEAL-OLIVAS AFP/Archives
3 mn
Publicité

Londres (AFP)

Un stade de Wembley vide pour deux rencontres de gala: Manchester City affrontera Arsenal samedi (20h45), puis Manchester United et Chelsea se feront face dimanche (19h00) en demi-finales de la Coupe d'Angleterre.

Le premier de ces deux duels entre clubs mancuniens et londoniens, City-Arsenal, sonnera les retrouvailles entre Pep Guardiola, coach des Citizens, et son ancien adjoint Mikel Arteta, à présent sur le banc des Gunners. Les deux hommes se sont affrontés une fois depuis l'arrivée en décembre d'Arteta à Londres, pour une victoire 3-0 des Mancuniens le mois dernier.

Les récents affrontements entre les deux clubs sont d'ailleurs nettement à l'avantage de City, vainqueur des sept dernières rencontres avec 20 buts marqués et seulement 2 encaissés.

Manchester City jouera en outre l'esprit sans doute libéré par la décision du Tribunal arbitral du sport (TAS), qui a levé mardi l'interdiction au club de participer aux coupes d'Europe pour les deux prochaines saisons.

"Personne ne peut comprendre à quel point il était difficile pour le coup d'être soupçonné. Maintenant que nous avons prouvé au tribunal (notre innocence), nous retournons sur le terrain", a réagi Pep Guardiola mardi.

Mais Arsenal, distancé en championnat (9e), visera une deuxième victoire surprise cette semaine après son succès 2-1 face au champion Liverpool mercredi. Même si les buts londoniens sont venus de deux erreurs inhabituelles du capitaine des Reds, Virgil Van Dijk, et de leur gardien, Alisson Becker.

Dimanche, l'autre demi-finale, Chelsea-Manchester United, opposera deux clubs en grande forme ces derniers temps... et deux concurrents directs pour la troisième place en Premier League.

- Ouvrir le compteur -

Chelsea, vainqueur de 7 de ses 8 matches disputés depuis la reprise du championnat mi-juin, est 3e du championnat, un point devant Manchester United, qui reste pour sa part sur 14 victoires et 5 nuls toutes compétitions confondues depuis sa défaite surprise contre Burnley le 22 janvier.

Le match de dimanche pourrait permettre à son vainqueur de prendre un léger ascendant psychologique dans cette course à la 3e place. Pour le moment, l'avantage est aux Mancuniens, vainqueurs des trois oppositions entre les deux clubs cette saison.

Et le duel a déjà commencé dans la presse, le coach mancunien Ole Gunnar Solskjaer ayant jugé qu'il n'était "pas juste" que Chelsea dispose de deux jours de repos supplémentaires. Les Blues ont joué en championnat mardi, les Red Devils jeudi.

"Ce n'est pas une question d'avantage", a pour sa part estimé, vendredi, le coach des Blues Frank Lampard. "Parfois, ça joue en votre faveur de jouer régulièrement, donc non, je ne vois pas (l'avantage)", a-t-il continué en conférence de presse.

La Coupe d'Angleterre représente en outre une belle occasion pour les coaches des deux clubs de remporter leur premier trophée à la tête de leurs formations respectives.

Solskjaer, arrivé à Manchester en décembre 2018, tout comme Frank Lampard, légendaire milieu des Blues avant d'en devenir entraîneur l'été dernier, n'ont encore rien gagné sur les bancs anglais. Pour les deux jeunes entraîneurs, tout comme Mikel Arteta à Arsenal, la Coupe d'Angleterre est l'occasion d'ouvrir le compteur.

Une exception parmi les entraîneurs demi-finalistes, Pep Guardiola: arrivé à Manchester City en 2016, il a déjà remporté huit trophées avec les Citizens. Et, au total, près de 30 depuis ses débuts comme entraîneur.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.