Accéder au contenu principal

Football : le club de Leeds United de Marcelo Bielsa de retour en Premier League

Rassemblement de supporters de Leeds United devant leur stade d'Elland Road pour célébrer le retour du club en Premier League après 16 ans d'absence, le 17 juillet 2020.
Rassemblement de supporters de Leeds United devant leur stade d'Elland Road pour célébrer le retour du club en Premier League après 16 ans d'absence, le 17 juillet 2020. © Paul Ellis, AFP
2 mn

Marcelo Bielsa a réussi sa mission : après seize années en dehors de l'élite du foot anglais, Leeds United, leader du Championship (D2 anglaise), est officiellement promu en Premier League, à la faveur de la défaite enregistrée, vendredi, par son dauphin West Bromwich Albion.

Publicité

Seize ans après sa relégation, Leeds United va retrouver la Premier League la saison prochaine, après avoir été promu sans jouer à la faveur de la défaite de son dauphin West Bromwich Albion à Huddersfield (2-1), vendredi 16 juillet, lors de la 45e journée de Championship (Ligue 2 anglaise).

Entraîné depuis deux ans par le célèbre technicien argentin Marcelo Bielsa, Leeds, qui compte 87 points en tête du classement, ne peut plus être rejoint par son dauphin (82 pts), qui n'a plus qu'un match à jouer. Seul Brentford (3e, 81 pts) pourrait les priver du titre, mais pas de la montée, les deux premiers clubs étant promus au niveau supérieur.

Le club du nord de l'Angleterre, a remporté au cours de son histoire trois titres de champion d'Angleterre en 1969, 1974 et 1992, avait déjà frôlé la promotion la saison passée. Troisième à l'issue de la saison, il avait échoué en demi-finales des barrages de promotion face à Derby County. C'était finalement Aston Villa qui avait obtenu la montée en Premier League.

Leeds revient de loin après avoir accumulé, depuis sa relégation en 2004, les déceptions sur le terrain et les ennuis financiers, qui lui ont même valu en 2007 sa première descente en troisième division.

Un passé révolu depuis l'arrivée de Marcelo Bielsa et ses méthodes intransigeantes. La passion pour un football offensif et léché de l'ex-entraîneur de l'OM, affectueusement surnommé "El Loco" en Argentine, ont électrisé le club, surnommé à une époque "Dirty Leeds" ("Sale Leeds") pour son jeu hargneux.

Avec AFP

 

 

 

 

 

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.