Accéder au contenu principal

Covid-19 : le Mexique passe le seuil des 40 000 morts

Une file d'attente dans une rue de Mexico, le 6 juillet 2020 (illustration).
Une file d'attente dans une rue de Mexico, le 6 juillet 2020 (illustration). © Henry Romero, Reuters
|
Vidéo par : Florent RODO
2 mn

Le Mexique a enregistré 915 décès supplémentaires liés à l'épidémie de nouveau coronavirus au cours des dernières 24 heures, a annoncé mardi son ministère de la Santé, qui a par ailleurs indiqué que le bilan s'élevait désormais à 40 400 morts.

Publicité

Le bilan de l’épidémie de Covid-19 au Mexique a dépassé les 40 000 morts, a annoncé, mardi 21 juillet, le ministère mexicain de la Santé.

"Décès : 40 400", affiche le point quotidien du ministère sur l'évolution de la maladie, qui indique par ailleurs que 915 nouveaux décès ont été enregistrés ces dernières 24 heures. Le premier cas de contamination dans le pays avait été détecté le 28 février.

Le nombre de cas confirmés est passé de 349 396 lundi à 356 255 mardi, soit 6 859 nouveaux cas.

Le Mexique, avec 127 millions d'habitants, a le deuxième plus grand nombre de morts en Amérique latine après le Brésil, qui compte 80 000 morts. Il se situe au quatrième rang de tous les pays du monde en nombre de décès liés au Covid-19, derrière les États-Unis, le Brésil et le Royaume-Uni.

Cette semaine, le président Andrés Manuel López Obrador a promis d'améliorer les normes de santé dans le pays pour l'aider à lutter contre la menace du virus. Il s'est engagé à protéger les personnes vulnérables au Covid-19, notamment en s'attaquant aux "maladies causées par la faim et la pauvreté", en lançant une "campagne permanente" pour promouvoir une alimentation et des modes de vie plus sains et en traitant l'hypertension, le diabète et l'obésité en priorité.

Fin mai, le sous-secrétaire à la Santé Hugo López-Gatell avait assuré dans un entretien à l'AFP que les décès pourraient s'élever à 30 000 au Mexique si des mesures de confinement n'étaient pas prises. Révisant son estimation, ce responsable avait ensuite relevé ses prévisions à 35 000 décès.

Avec AFP

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.