Accéder au contenu principal
Focus

Au Cameroun anglophone, des camps de réintégration pour ex-miliciens séparatistes

FOCUS
FOCUS © FRANCE 24
Par : Marcel AMOKO | Luc Armel NGOUO

Au Cameroun anglophone, bien que les combats entre forces de sécurités et groupes armés sécessionnistes se poursuivent, certains ex-combattants séparatistes ont choisi de déposer les armes pour rejoindre un camp de Désarmement, de Démobilisation et de Réintégration (DDR). En échange de leur engagement à renouer avec une vie normale, le gouvernement a promis de leur accorder une amnistie totale, y compris pour des crimes de sang. Nos correspondants ont pu suivre le quotidien dans le camp de Bamenda, qui accueille 120 anciens miliciens et leurs familles sous haute surveillance.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.