Accéder au contenu principal

Amical: Marseille satisfait de son stage, malgré une défaite finale

Le coach de l'OM André Villas-Boas lors d'un entraînement à la Commanderie, le 30 juin 2020 à Marseille
Le coach de l'OM André Villas-Boas lors d'un entraînement à la Commanderie, le 30 juin 2020 à Marseille CLEMENT MAHOUDEAU AFP/Archives
4 mn
Publicité

Kufstein (Autriche) (AFP)

L'Olympique de Marseille a fini son stage allemand sur un petit couac contre le DAC slovaque (défaite 2-1), samedi à Kufstein (Autriche), mais André Villas-Boas tire un bilan positif de la huitaine bavaroise.

"L'objectif physique est réussi, mais pas le résultat", a expliqué l'entraîneur.

Après deux victoires faciles contre une D3 autrichienne, FC Pinzgau (5-1), et une D4 allemande, SC Heimstetten (6-1), l'OM a trébuché contre le FC DAC Dunajska Streda.

"Les deux premiers matches, l'opposition était d'un niveau plus bas, mais c'était bon pour la confiance et les automatismes", assure "AVB", qui veut être prêt le 21 août pour la reprise de la L1 contre Saint-Etienne.

. Les jeunes se sont montrés

Les jeunes du centre se sont distingués. En pointe, Marley Aké a signé contre Heimstetten un doublé opportuniste et a pris de la caisse, physiquement, résistant mieux aux chocs des défenseurs.

Florian Chabrolle a aussi mis un but aux Allemands. Mais contre les Slovaques, il s'est raté: sa passe manquée a offert l'ouverture du score à Eric Ramirez (19).

"Ça veut dire qu'on a un bon centre et que le travail commence à porter ses fruits", salue Boubacar Kamara, le modèle de tous les "Minots", titulaire à 20 ans, et stabilisé au poste de N.6, a expliqué AVB après avoir récupéré le central qu'il voulait, Leonardo Balerdi.

. Les recrues avancent

Deux recrues sont déjà arrivées en plein stage, Pape Gueye (Le Havre, L2) au Portugal, et donc l'Argentin prêté par Dortmund, en Bavière.

Le milieu défensif a déjà montré ses qualités. "Pape a été bon en N.6, il a bien couvert la largeur du jeu, fait des renversements de jeu, son premier but (contre Pinzgau) va l'aider un peu pour sa confiance", salue Villas-Boas.

Un milieu déf', un central, c'étaient les objectifs prioritaires du coach, qui espère encore un latéral gauche, pour doublonner Jordan Amavi, et un attaquant, qui ne devrait finalement pas être Mbaye Niang. Le Rennais aimerait bien venir à l'OM, mais il n'est pas sur la liste d'AVB, qui cherche un autre profil.

Arrivé mardi soir, Balerdi a joué le dernier quart d'heure contre le FC DAC, à la place de Caleta-Car.

. Les cadres encore en rodage

Dans des stades vides, on entend Alvaro Gonzalez commander de la voix: c'est lui le patron. Il est toutefois fautif sur le Hongrois Kalmar Zsolt, qui a lui même marqué son coup franc dans la lucarne opposée de Mandanda (33).

Mais l'Espagnol a même marqué aussi, et a défié Dimitri Payet - et perdu - dans un tennis-ballon très accroché qui a enflammé tout le groupe, lors d'un entraînement au Achental Golf resort, l'hôtel de Grassau où travaillaient les Olympiens.

Caleta-Car réussit des transversales de 40m, et Payet, buteur, passeur et vainqueur au tennis-ballon, a déjà frotté son gros caractère à l'arbitre de match contre Heimstetten (averti).

Enfin Florian Thauvin, assimilable à une recrue, après son année quasi blanche, a montré qu'il avait du jus.

Pour réduire le score contre le FC DAC, il a mis, sur penalty, son premier but depuis le 11 juin 2019 avec les Bleus en Andorre (4-0).

Dario Benedetto lui a marqué au deuxième match mais manqué de belles occasions au troisième.

"On a surtout fait du physique durant ces neuf jours, explique Kevin Strootman. On a bien travaillé, mais il faut être prêt pour le premier match de championnat".

En marge de son programme de préparation, l'OM doit joueur le 31 juillet contre le Bayern Munich, un "match commercial" qui déplaît à Villas-Boas.

L'OM en 1re période:

Mandanda (cap.) - Sarr, Alvaro, Caleta-Car, Amavi - Chabrolle, Pa. Gueye, Sanson - Germain, Aké, Payet

L'OM en 2e période:

Mandanda (cap.) - Sakai, Alvaro, Caleta-Car (Balerdi, 77), Khaoui - Rongier, Kamara, Strootman - Thauvin, Benedetto, Radonjic

Entraîneur: André Villas-Boas

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.