Accéder au contenu principal
REPORTAGE

En attendant le tournoi, le chantier de Roland-Garros se poursuit durant l'été

Le court central de Roland-Garros bénéficie désormais d'un toit amovible.
Le court central de Roland-Garros bénéficie désormais d'un toit amovible. © Capture d'écran, France 24
1 mn

Reporté à fin septembre, le tournoi de Roland-Garros bénéficiera d'installations "new look", dont un toit amovible sur le court central qui permettra aux matches de se poursuivre en cas de pluie.

Publicité

C'est un chantier hors norme : 380 millions d'euros sur dix ans et 350 ouvriers actuellement à l'œuvre. La Fédération française de tennis n'a pas lésiné sur les moyens pour rénover Roland-Garros.

Organisé habituellement au printemps à Paris, le célèbre tournoi de tennis sur terre battue a été reporté cette année au 27 septembre pour cause de pandémie de Covid-19 – les qualifications commençant le 21. Si les travaux se poursuivront durant la compétition, la principale nouveauté est déjà prête : un toit amovible de 110 mètres de long et 105 mètres de large pour couvrir le court Philippe-Chatrier en cas de pluie.

Composé de 11 ailes de 350 tonnes chacune pour rappeler que Roland Garros était un pionnier de l'aviation, ce toit sera capable de se plier et de se déplier en 15 minutes. Mais le court central ne deviendra pas pour autant une salle "indoor" puisque le toit ne sera jamais complètement fermé, laissant ainsi passer les courants d'air.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.