Accéder au contenu principal

Coronavirus: "les jeunes ne sont pas invincibles", met en garde l'OMS

Le directeur général de l'OMS Tedros Adhanom Ghebreyesus, le 3 juillet 2020 lors d'une conférence de presse à Genève
Le directeur général de l'OMS Tedros Adhanom Ghebreyesus, le 3 juillet 2020 lors d'une conférence de presse à Genève Fabrice COFFRINI POOL/AFP
2 mn
Publicité

Genève (AFP)

Les jeunes gens ne "sont pas invincibles" face au Covid-19 et doivent prendre "les mêmes précautions que le reste de la population pour se protéger et protéger les autres", a lancé jeudi le directeur général de l'Organisation mondiale de la santé (OMS).

"Nous l'avons dit et nous le redisons encore: les jeunes peuvent être contaminés, les jeunes peuvent mourir, et les jeunes peuvent transmettre le virus", a martelé le Dr Tedros Adhanom Ghebreyesus lors d'une conférence de presse.

"Il semble que les rebonds de cas dans certains pays sont en partie dus à des jeunes qui baissent la garde pendant l'été dans l'hémisphère nord", a-t-il souligné.

Les nightclubs, notamment, sont "des amplificateurs de la transmission du virus", a ajouté une responsable de l'OMS, Maria Van Kerkhove.

"Les jeunes devraient être à la pointe du changement" dans les nouvelles attitudes sociales induites par la pandémie - distanciation physique, lavage des mains, port du masque lorsque la distanciation est impossible... - , a insisté le dr Tedros.

Des flambées de cas de coronavirus ont été observées dans des pays européens notamment, où les jeunes en vacances vont dans les bars ou organisent des soirées sur les plages.

Au Canada, les moins de 39 ans constituent une nette majorité des nouveaux cas de Covid-19, ont averti le week-end dernier les autorités sanitaires du pays.

La pandémie a fait près de 670.000 morts dans le monde et plus de 17 millions de cas ont été diagnostiqués depuis fin décembre.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.