Accéder au contenu principal

La Nasa lance son rover "Perseverance" vers la planète Mars

La Nasa a lancé son robot mobile Perseverance vers Mars, le 30 juillet 2020, de Cap Canaveral en Floride.
La Nasa a lancé son robot mobile Perseverance vers Mars, le 30 juillet 2020, de Cap Canaveral en Floride. © NASA TV, AFP
6 mn

La Nasa a lancé jeudi son rover "Perseverance" sur Mars afin d'y rechercher d'éventuelles traces de vie passées, mais aussi en vue de futures missions habitées : les États-Unis souhaitent envoyer des astronautes sur la planète rouge dans les années 2030.

Publicité

La Nasa a lancé, jeudi 30 juillet, son robot mobile "Perseverance" vers Mars. Rover nouvelle-génération à six roues, le robot est équipé d'un hélicoptère chargé de tester l'équipement en vue de futures missions habitées et de chercher des traces de vie passées sur la planète.

Une fusée Atlas V de United Launch Alliance a décollé comme prévu à 7h50 (11h50 GMT) de Cap Canaveral en Floride, dans un ciel dégagé, pour un voyage de près de sept mois.

Cette mission, la neuvième américaine à destination de la surface de Mars, a coûté 2,4 milliards de dollars. "Persévérance", d'une taille équivalente à une automobile, devrait atteindre Mars en février prochain.

Envoyer des astronautes sur Mars dans les années 2030

"Il ne ressemble à aucun autre robot que nous ayons envoyé sur Mars auparavant, car il a un but astrobiologique", a déclaré lors d'un entretien à Reuters l'administrateur de la Nasa, Jim Bridenstine. "Nous cherchons à trouver la preuve d'une vie ancienne dans un autre monde", a-t-il ajouté.

Les États-Unis prévoient d'envoyer des astronautes sur Mars dans les années 2030 dans le cadre d'un programme visant à retourner sur la Lune pour des tests avant des voyages en équipage plus ambitieux à destination de la planète rouge.

Difficultés techniques

"Quelques heures après son lancement, 'Perseverance' connaît des difficultés techniques et opère actuellement en n'utilisant que ses fonctions essentielles", a déclaré la Nasa plusieurs heures après son lancement, tout en se voulant rassurante sur l'avenir de la mission.

"Les données indiquent que le vaisseau est entré dans un état connu sous le nom de mode 'sans échec', probablement car une partie du vaisseau était un peu plus froide qu'anticipé [lorsqu'il] se trouvait dans l'ombre de la Terre", a expliqué l'agence spatiale américaine. 

Après la Chine et les Émirats

De son côté, la Chine a lancé avec succès, le 24 juillet dernier, une sonde inhabitée à destination de Mars dans le cadre de la première mission indépendante d'exploration du pays sur une autre planète.

Huit engins - lancés par les Etats-Unis, l'Europe et l'Inde - se trouvent actuellement en orbite autour de Mars ou sur sa surface, et d'autres missions sont en projet.

Les Émirats arabes unis ont également lancé le 19 juillet une mission sur Mars dans le but d'étudier son atmosphère.

Aux États-Unis, la Nasa lance son rover "Perseverance" vers la planète Mars
96000

Avec AFP et Reuters

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.