Accéder au contenu principal

L'Olympique de Marseille cède 1-0 face au Bayern en amical

Le milieu du Bayern Munich, Serge Gnabry, buteur lors du match amical à Marseille, le 31 juillet 2020
Le milieu du Bayern Munich, Serge Gnabry, buteur lors du match amical à Marseille, le 31 juillet 2020 CHRISTOF STACHE AFP
3 mn
Publicité

Munich (Allemagne) (AFP)

L'addition aurait pu être plus salée: l'Olympique de Marseille, en pleine préparation estivale et outrageusement dominé, s'est incliné 1-0 vendredi à Munich dans un match amical de prestige face au Bayern, octuple champion d'Allemagne en titre et encore en course pour la victoire finale en Ligue des champions.

L'OM, qui disputait son quatrième match de présaison avant la reprise de la Ligue 1 le 21 août face à l'ASSE, a été en souffrance défensivement, sauvé par un bon match de son capitaine Steve Mandanda mais a logiquement cédé à la 19e minute après un beau but de Gnabry (19e).

La différence de préparation entre les deux formations, qui avaient aligné leurs équipes types, a été criante tant les Olympiens, qui n'ont pas joué de match officiel depuis près de cinq mois, ont souffert en première période.

Incapable de sortir de sa moitié de terrain, l'OM s'en est remis à Mandanda, auteur de plusieurs arrêts décisifs, face à Kimmich (40e), Müller (44e) ou encore Davies (45+1).

"C'est un match purement commercial, il n'est pas dans mon calendrier pour la préparation", avait tenté de relativiser l'entraîneur marseillais André Villa-Boas jeudi. Et cela s'est vu sur le terrain.

Sous 32 degrés et sur la pelouse du Bayern Campus, centre de formation du quintuple champion d'Europe, les Bavarois ont immédiatement mis une grosse pression sur les Olympiens, sevrés de ballons et réduits à défendre.

- Rentrées de Balerdi et Gueye -

Le Bayern a concrétisé cette domination à la 19e minute: servi par Alaba à l'entrée de la surface, Serge Gnabry, laissé seul, élimine d'une feinte de frappe Alvaro et trompe Mandanda du pied gauche au ras du poteau droit.

Offensivement, le trio marseillais Thauvin-Benedetto-Payet, aligné pour la première fois, n'a rien eu à se mettre sous la dent.

Le rythme est retombé après l'heure de jeu, où les deux clubs ont procédé à de nombreux changements, le Bayern mettant ses titulaires au frais en vue du choc face à Chelsea samedi prochain.

Côté marseillais, à l'inverse, les deux recrues, le défenseur central Leonardo Balerdi et le milieu Pape Gueye, sont entrés en jeu.

Les Olympiens avaient joué jusqu'ici trois matches de préparation pour des résultats en demi-teinte, avec deux victoires face à des clubs de D3 autrichienne et D4 allemande, avant de trébucher face au FC Dac, équipe de l'élite slovaque.

Ils poursuivront leur préparation avec des matches prévus face à Montpellier (5 août), Nîmes (9 août) et le VfB Stuttgart (14 août).

Le Bayern a lui les yeux rivés sur son dernier objectif de la saison: remporter la Ligue des champions, trophée que les Bavarois n'ont plus soulevé depuis 2013.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.