Accéder au contenu principal

Les Bleus du samedi: Giroud qui pleure, Lacazette qui rit

Alexandre Lacazette (d) aux côtés de l'attaquant gabonais Pierre-Emerick Aubameyang (c) et du milieu Nicolas Pepe (g) avec le trophée de la Coupe d'Angleterre, à Londres, le 1er août 2020
Alexandre Lacazette (d) aux côtés de l'attaquant gabonais Pierre-Emerick Aubameyang (c) et du milieu Nicolas Pepe (g) avec le trophée de la Coupe d'Angleterre, à Londres, le 1er août 2020 Catherine Ivill POOL/AFP
2 mn
Publicité

Londres (AFP)

Malgré une jolie passe décisive sur l'ouverture du score de Christian Pulisic, Olivier Giroud est reparti vaincu pour la première fois de Wembley face au Arsenal d'Alexandre Lacazette (2-1) pour la finale de la Coupe d'Angleterre, samedi.

En 9 visites dans le temple du football anglais, Giroud l'avait toujours emporté, dont trois fois au même stade de la compétition avec les Gunners.

Mais l'avant-centre français n'a rien pu faire, en pointe d'un Chelsea trop lent et handicapé par l'absence de N'Golo Kanté au coup d'envoi, puis par les blessures de Cesar Azpilicueta et Pulisic en cours de match.

Giroud s'est beaucoup démené, comme toujours, mais ne s'est créé aucune occasion réelle.

L'autre Bleu des Blues samedi était Kurt Zouma qui n'a ni brillé, ni démérité.

Il n'a cependant rien pu faire sur le double crochet de Pierre-Emerick Aubameyang sur le deuxième but des Gunners (2-1).

Il y a tout de même un Français qui a levé les bras au coup de sifflet final, c'est Alexandre Lacazette, titulaire en pointe au côtés de Nicolas Pépé et Aubameyang.

Sa prestation restera forcément dans l'ombre de celle du Gabonais, auteur d'un doublé décisif, et il n'est de toute façon pas sûr que cela changera quoi que ce soit à la désaffection du sélectionneur Didier Deschamps à son encontre.

Mais l'ancien Lyonnais a remporté son deuxième trophée anglais après le Community Shield à son arrivée.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.