Accéder au contenu principal

Tennis: une joueuse testée positive au Covid-19 et forfait à Palerme

La Bulgare Viktoriya Tomova face à la Japonaise Naomi Osaka lors des 8es de finale du tournoi de Tokyo, le 18 septembre 2019
La Bulgare Viktoriya Tomova face à la Japonaise Naomi Osaka lors des 8es de finale du tournoi de Tokyo, le 18 septembre 2019 Jiji Press JIJI PRESS/AFP/Archives
3 mn
Publicité

Palerme (Italie) (AFP)

Une joueuse "a été testée positive au Covid-19 et a par conséquent déclaré forfait pour le tournoi" de Palerme, qui doit marquer lundi la reprise du tennis mondial après cinq mois d'interruption en raison de la pandémie de nouveau coronavirus, a annoncé la WTA samedi, sans préciser son identité.

Ce communiqué est intervenu à quelques minutes du début des qualifications du tournoi sicilien, programmées samedi et dimanche après-midi. Mais "le tournoi de Palerme va se poursuivre comme prévu", écrit la WTA.

L'organisation sportive a seulement précisé que la joueuse concernée était asymptomatique, sans donner son nom.

Un peu plus tard, le forfait, pour maladie, de la Bulgare Viktoriya Tomova (130e), engagée en qualifications, a toutefois été annoncé.

La WTA souligne avoir "immédiatement mis en oeuvre" son plan de lutte contre la propagation du Covid-19. "Toute personne testée positive restera à l'isolement jusqu'à ce qu'elle soit déclarée guérie par un médecin selon les protocoles établis, et recevra un traitement médical adapté. Tous ceux qui pourraient avoir été en contact rapproché avec la personne (contaminée) sont eux testés selon les protocoles de la WTA", détaille-t-elle.

"La joueuse, qui a été testée à son arrivée à Palerme dans l'unité mobile adjacente à l'hôtel hébergeant les joueuses, a été transférée vers une structure (...) dédiée aux patients asymptomatiques", explique le Professeur Antonio Casco, consultant anti-Covid du tournoi, dans un communiqué des organisateurs. Elle n'avait pas quitté sa chambre d'hôtel "dans l'attente des résultats de ce test", ajoute-t-il.

- Refermer cinq mois de parenthèse -

"L'efficacité des protocoles et des contrôles nous a permis d'intercepter un cas positif", souligne-t-il.

Le tournoi de Palerme doit refermer la longue parenthèse ouverte début mars pour le tennis mondial, à l'aube du tournoi californien d'Indian Wells, en raison du nouveau coronavirus. Depuis, la saison a été complètement chamboulée par la crise sanitaire mondiale, avec le report de Roland-Garros à l'automne (27 septembre-11 octobre), l'annulation historique de Wimbledon, et, à ce stade, le maintien de l'US Open à ses dates initiales, mais à huis clos et amputé de ses qualifications, à partir du 31 août.

Annoncée dans un premier temps comme la tête d'affiche du tournoi palermitain, Simona Halep, ex-N.1 mondiale et double lauréate en Grand Chelem (Roland-Garros 2018 et Wimbledon 2019), a elle fini par renoncer à faire le voyage il y a quelques jours, après qu'une quatorzaine a été imposée par les autorités italiennes aux personnes ayant récemment séjourné en Roumanie ainsi qu'en Bulgarie, face à la hausse des cas de Covid-19 dans les deux pays ces dernières semaines.

Côté masculin, le retour sur le circuit ATP, un temps prévu mi-août à Washington, a lui été repoussé d'une semaine supplémentaire, au Masters 1000 de Cincinnati exceptionnellement délocalisé à Flushing Meadows, théâtre ensuite du Grand Chelem new-yorkais, à partir du 22 août.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.