Accéder au contenu principal

Explosions à Beyrouth : un navire de l'ONU touché, des marins grièvement blessés

Les explosions ont provoqué un gigantesque champignon dans le ciel à Beyrouth, au Liban, mardi 4 août 2020.
Les explosions ont provoqué un gigantesque champignon dans le ciel à Beyrouth, au Liban, mardi 4 août 2020. © Gaby Maamary (from social media), Reuters
2 mn

L'Organisation des Nations unies au Liban a affirmé que des Casques bleus avaient été grièvement blessés à bord d'un navire endommagé par les explosions qui ont fait au moins 100 morts dans la capitale libanaise, mardi. 

Publicité

Un navire de la Force intérimaire des Nations Unies au Liban (Finul), amarré dans le port de Beyrouth, a été endommagé et certains de ses marins ont été blessés, alors que deux puissantes explosions ont ravagé la capitale libanaise, mardi 4 août.

Des Casques bleus blessés, "dont certains grièvement", ont été évacués vers "les hôpitaux les plus proches".

La Finul évalue actuellement la situation, notamment ses effets sur son personnel. "Nous sommes avec le peuple et le gouvernement libanais [] et prêts à fournir une assistance", a ajouté la Finul, force multinationale de maintien de la paix présente au Liban depuis 1978.

Avec AFP et Reuters

 

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.