Accéder au contenu principal

Cyclisme: le Russe Vlasov vainqueur au Ventoux

3 mn
Publicité

Paris (AFP)

Le Ventoux a couronné jeudi un coureur de l'équipe Astana, le champion de Russie Aleksandr Vlasov, vainqueur de la deuxième édition du Mont Ventoux Dénivelé Challenge devant l'Australien Richie Porte et le Français Guillaume Martin.

Le Colombien Nairo Quintana a pris la 8e place à près de deux minutes. Assez loin de sa performance de février dernier, lorsque le grimpeur andin s'était montré le meilleur sur les pentes du Ventoux quand l'étape du Tour La Provence était arrivée au Chalet Reynard.

Tout comme Guillaume Martin, Quintana, qui a dû couper son entraînement le mois dernier à cause d'un accident, effectuait sa rentrée à la différence de Vlasov et de Porte, qui ont couru la récente Route d'Occitanie.

Pour s'imposer au col des Tempêtes, juste en contre-bas de l'Observatoire du Géant de Provence, Vlasov a attaqué 4,5 kilomètres de l'arrivée. Il a rejoint puis, aux 3 kilomètres, a distancé Martin, qui avait pris les devants à 7500 mètres de la ligne.

Porte, débordé sur l'accélération du champion de Russie, est resté à moins de 100 mètres de distance, sans parvenir à faire la jonction. "C'est une bonne place. Quand on pense à ce qui est arrivée à Jakobsen...", a commenté l'Australien par référence à la chute dramatique, mrecredi, de la première étape du Tour de Pologne.

La course, sous un soleil estival, a mis en évidence le Français Pierre Latour (4e), le premier des prétendants à attaquer au seuil des 10 derniers kilomètres, et le néo-pro colombien Harold Tejada (6e), un coéquipier de Vlasov.

Le jeune (24 ans) champion de Russie, qui a rejoint Astana en début d'année après avoir couru chez Gazprom, s'est félicité de sa victoire, la deuxième en France après une étape du Tour La Provence en février. Vainqueur l'été dernier de l'étape-reine du Tour d'Autriche, à Kitzbühel, il a annoncé qu'il allait rejoindre maintenant l'Italie en vue des classiques.

Premier Français classé, Guillaume Martin s'est réjoui pour sa part de sa troisième place auprès de la chaîne L'Equipe: "On sait qu'il y a un niveau vraiment relevé. C'est significatif de ma progression et c'est très encourageant pour la suite. J'espère pouvoir monter en puissance au Tour de l'Ain et au Dauphiné."

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.