Accéder au contenu principal

Ligue des champions : le Bayern écrase le Barça et se qualifie pour les demi-finales

Le Barça de Lionel Messi n'a rien pu faire face au Bayern Munich.
Le Barça de Lionel Messi n'a rien pu faire face au Bayern Munich. © Manu Fernandez, AFP
6 mn

Les Allemands du Bayern Munich ont facilement disposé vendredi du FC Barcelone (8-2), en quarts de finale de la Ligue des champions. Ils affronteront au prochain tour le vainqueur de Lyon-Manchester City.

Publicité

Le Bayern Munich n'a fait qu'une bouchée du FC Barcelone de Lionel Messi. Le club bavarois s'est facilement imposé 8 à 2 face aux Catalans lors de leur entrée en lice dans le "Final 8" de la Ligue des champions.

Au cours d'une première mi-temps un peu folle, les Bavarois ont donné l'impression de pouvoir marquer à chacune de leurs incursions et ont inscrit quatre buts en 31 minutes. Un record en phase finale de Ligue des champions. C'est Thomas Müller qui a ouvert le bal dès la 4e minute après un une-deux avec Lewandowski.

Le Barça, trop fragile dans ce match à haute intensité, a cru pouvoir s'en sortir en égalisant grâce à un but contre son camp de David Alaba (7e). Mais des buts d'Ivan Perisic (22e) et Serge Gnabry (28e) ainsi qu'une deuxième réalisation de Müller (31e) lui ont rapidement remis la tête sous l'eau.

Au retour des vestiaires, le Barça affiche un meilleur visage. Sur un centre de Messi, Suarez élimine Boateng pour inscrire le but de l'espoir en trompant Neuer (56e). Mais quelques instants plus tard, le jeune Alphonso Davies, 20 ans, douche les espoirs catalans. Auteur d'un festival sur le côté droit du but espagnol, il sert Kimmich qui n'a plus qu'à la pousser au fond (62e).

Countinho va terminer le travail contre ses anciens coéquipiers. D'abord d'un centre piqué pour la tête de l'inévitable Lewandowski (82e), puis en inscrivant un doublé (85e et 89e). Le Barça boit le calice jusqu'à la lie.

Le Bayern Munich affrontera le vainqueur du quart de finale entre Manchester City et Lyon, qui se décidera samedi soir. Son futur adversaire est prévenu.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.