Accéder au contenu principal

Covid-19 : pour le second jour consécutif, la France dépasse les 3 000 nouveaux cas quotidiens

Des passants dans la principale rue commerçante de Bordeaux, Sainte-Catherine, où le port d'un masque est obligatoire depuis le 15 août 2020.
Des passants dans la principale rue commerçante de Bordeaux, Sainte-Catherine, où le port d'un masque est obligatoire depuis le 15 août 2020. © Mehdi Fedouach, AFP
|
Vidéo par : FRANCE 3
5 mn

En France, les autorités sanitaires ont enregistré dimanche 3 015 nouvelles infections au coronavirus, selon les chiffres publiés par Santé publique France. Le cap des 3 000 nouveaux cas a été franchi samedi pour la première fois depuis fin mai. 

Publicité

La menace d'une reprise épidémique continue de grandir dans l'Hexagone. La France a enregistré 3 015 nouvelles contaminations au coronavirus en l'espace de 24 heures, dépassant la barre des 3 000 cas pour le second jour consécutif, a annoncé dimanche 16 août l'agence Santé publique France (SPF).

Signe de la circulation accrue du virus en cette période de vacances estivales, la France avait enregistré samedi son plus grand nombre de nouvelles contaminations depuis la fin du confinement au mois de mai, avec 3 360 cas identifiés.

Faible hausse du nombre d'hospitalisations

Au total, 218 536 contaminations ont été recensées en France depuis le début de l'épidémie et 30 410 personnes sont décédées du Covid-19, d'après les chiffres donnés dimanche par SPF. Depuis le bilan diffusé samedi, une personne est décédée de la maladie. 

Le nombre de personnes hospitalisées n'augmente en revanche que très légèrement, à 4 860 contre 4 857 samedi, soit trois patients de plus en 24 heures. En réanimation, le nombre de patients atteints de forme grave d'infection Covid-19 reste stable, avec 376 lits occupés.

SPF indique par ailleurs que 17 nouveaux clusters ont été identifiés en 24 heures.

Des mesures de protection à quelques jours de la rentrée

Face à la hausse du nombre de nouvelles contaminations, de plus en plus de villes imposent en France le port du masque pour tenter d'enrayer la propagation du virus.

La décision d'élargir les zones dans lesquelles le port du masque est obligatoire est ainsi entrée en vigueur samedi matin à Paris et Marseille.

La ministre du Travail, Élisabeth Borne, a par ailleurs déclaré au Journal du dimanche qu'elle proposerait mardi aux partenaires sociaux de rendre obligatoire le port du masque dans les entreprises, dans les salles de réunion sans aération naturelle et dans les espaces de circulation par exemple.

Avec Reuters

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.