Dauphiné: Martinez renverse Pinot

Publicité

Megève (France) (AFP)

Daniel Le Colombien Daniel Martinez (d) au sprint lors de la 5e étape du Critérium du Dauphiné, à Megève, le 16 août 2020Martinez (Education First), un jeune Colombien de 24 ans, a remporté la 72e édition du Critérium du Dauphiné devant les Français Thibaut Pinot et Guillaume Martin, dimanche à Megève.

La cinquième et dernière étape est revenue à l'Américain Sepp Kuss, de l'équipe Jumbo privée le dernier jour de son chef de file, le Slovène Primoz Roglic, qui n'a pas pris le départ suite à sa chute de samedi alors qu'il était en tête du classement.

Martinez, cinquième du classement au départ, a renversé la situation dans une étape haletante. Au classement final, il a devancé Pinot de 29 secondes et Martin de 41 secondes.

Thibaut Pinot, en tête du classement après l'abandon de Roglic, n'a pu suivre ses rivaux directs dans la côte de Domancy, avant les 20 derniers kilomètres. Il est apparu dépassé avant de se reprendre et d'entamer une course-poursuite dans la montée d'arrivée.

Dans la dernière étape, qui comportait huit ascensions, le Français Julian Alaphilippe et le Russe Pavel Sivakov ont longtemps ouvert la route. Ils ont été rejoints dans la côte de Domancy par plusieurs contre-attaquants (Pogacar, Lopez, Martinez puis Kuss).

Kuss, un des lieutenants de Roglic en montagne, a porté l'estocade à 9 kilomètres de l'arrivée pour s'imposer avec 27 secondes d'avance sur Martinez, deuxième de l'étape.

Le Colombien, qui a succédé au palmarès au Danois Jakob Fuglsang, absent cette année, est le troisième coureur de son pays à gagner le Dauphiné. Vingt-neuf ans après le second succès de la légende Lucho Herrera.

Double champion de Colombie du contre-la-montre, Martinez excelle également en montagne. Il a gagné notamment l'an passé l'étape de Paris-Nice jugée au col du Turini et en février dernier une étape du Tour de Colombie devant ses compatriotes Sergio Higuita et Egan Bernal.