Covid-19 : la France enregistre plus de 3 700 nouveaux cas en 24 heures

Des piétons portant leur masque et circulant en bord de Seine à Paris, le 15 août 2020.
Des piétons portant leur masque et circulant en bord de Seine à Paris, le 15 août 2020. © Charles Platiau, Reuters

La France a enregistré 3 776 nouveaux diagnostics positifs au Covid-19 sur la dernière journée écoulée, selon les chiffres diffusés mercredi par la direction générale de la santé. La barre des 3 000 nouveaux cas n'avait été franchie qu'à deux reprises depuis le mois de mai.

Publicité

La circulation du Covid-19 s'intensifie sur le territoire. La France a dépassé ces dernières 24 heures les 3 700 nouveaux cas de contamination, une progression inédite depuis mai, selon les chiffres publiés, mercredi 19 août, par la direction générale de la santé (DGS).

Selon ce décompte, 3 776 nouveaux diagnostics positifs ont été enregistrés sur la dernière journée écoulée, contre 2 238 mardi. Et depuis mai, la barre des 3 000 nouveaux cas n'avait été franchie qu'à deux reprises, samedi et dimanche dernier. Au total, 16 747 personnes ont été dépistées positives au Covid-19 sur les sept derniers jours. "Près d'un tiers des départements dépassent, au cours des sept derniers jours, le seuil de vigilance de 10 nouveaux tests RT-PCR positifs pour 100 000 habitants", selon la DGS, qui cite notamment l'Île-de-France et la Provence-Alpes-Côte d'Azur.

>> À lire aussi : "Covid-19 : les centres de dépistage 'saturés' en Île-de-France"

Des hospitalisations en (légère) baisse

Les hospitalisations ont toutefois légèrement baissé : les hôpitaux français ont admis 162 nouveaux patients atteints de Covid-19 au cours des dernières 24 heures, contre 185 mardi. Au total, 4 806 personnes sont hospitalisées pour une infection au virus, un chiffre en baisse car elles se chiffraient à 4 823 mardi. Le nombre de patients en réanimation (374) a aussi légèrement baissé par rapport à la veille (380). 31 patients ont été admis dans des services de réanimation, contre 28 lundi.

30 468 personnes sont décédées en France depuis le début de l'épidémie (soit 17 décès depuis mardi), dont 19 957 au sein des établissements hospitaliers et 10 511 en établissements sociaux et médico-sociaux. Ce chiffre date toutefois de mardi et sera actualisé le 25 août. Le pourcentage de tests positifs continue à légèrement augmenter, à 3,1 % contre 3 % mardi et 21 nouveaux foyers de cas groupés ont été détectés, a aussi indiqué la DGS.

L'obligation du port du masque étendue

L'augmentation marquée des nouveaux cas d'infection au cours des dernières semaines a conduit de nombreuses municipalités à étendre les obligations de port du masque à l'extérieur. Les autorités imposent, à partir de vendredi, le port du masque sur l'ensemble de la commune de Toulouse, dès l'âge de 11 ans. De même, la ville de Nice, qui avait rendu obligatoire le port du masque dans un grand périmètre début août, va étendre son arrêté jeudi afin désormais de l'imposer à toute la commune.

Autre mesure, pour éviter une nouvelle flambée épidémique, le ministère du Travail a annoncé mardi que le port du masque serait "systématisé" d'ici fin août dans "tous les espaces clos et partagés" des entreprises.

>> À lire aussi : "D'inutile à obligatoire, comment le gouvernement a changé de discours sur le masque"

Avec AFP

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine