Musiques: le festival Essonne en Scène renonce en raison du contexte sanitaire

Publicité

Paris (AFP)

Coup dur pour les musiques actuelles: le festival Essonne en Scène, prévu des 4 au 6 septembre, avec notamment M, Roméo Elvis et Aloïse Sauvage, renonce devant "l'évolution trop défavorable de la situation sanitaire", indique vendredi l'organisation.

"Il était essentiel d'accueillir les festivaliers, les artistes et les équipiers dans un cadre sécurisé, expose un communiqué. Malheureusement, au regard de l'évolution trop défavorable de la situation sanitaire, des conditions préconisées par les autorités pour ce type de manifestation, la décision d'annuler le festival s'impose pour la sécurité de tous".

Les organisateurs d'Essonne en Scène, émanation des Francofolies, pensaient au départ pouvoir tabler sur les avantages de leur site, le domaine départemental de Chamarande, près de Paris - soit un grand espace, à l'air libre - avec une capacité de près de 5.000 personnes par jour.

Rock en Seine, qui s'est réinventé en Festival des Festivals, avec 1.500 personnes autorisées (contre 100.000 spectateurs l'an dernier) pour la soirée du 27 août, sera donc le seul festival d'importance pour les musiques actuelles dans un été sinistré culturellement.

L'évènement réunira une vingtaine d'artistes français de renom - dont Catherine Ringer, Alain Souchon, Hatik, ou encore Jeanne Added - sur scène au Domaine national de Saint-Cloud (Hauts-de-Seine). Ce rendez-vous sera diffusé sur France 2, France.tv et France Inter en direct, puis rediffusé sur TV5 Monde.