L1: Monaco accroché par Reims, Angers toujours en tête

Publicité

Paris (AFP)

Monaco a bataillé avant d'arracher le match nul (2-2) contre Reims pour la première de Niko Kovac sur son banc, dimanche lors de la première journée de Ligue 1, toujours dominée par Angers avant les trois derniers matches du week-end.

Loin de Lisbonne où le Paris SG s'apprête à défier le Bayern Munich en finale de la Ligue des champions (21h00), la Ligue 1 a poursuivi son retour avec un match spectaculaire sur le Rocher.

L'AS Monaco et son nouvel entraîneur Niko Kovac ont donné un premier aperçu de leur puissance offensive en multipliant les occasions, mais Reims, qualifié cette saison pour les tours préliminaires de la Ligue Europa, s'est montré d'un opportunisme glacial.

Menés 2-0, les partenaires de Wissam Ben Yedder ont donc dû cravacher jusqu'au bout pour refaire leur retard, grâce à leurs deux défenseurs centraux, l'ancien... Rémois Axel Disasi (45e+3) et le jeune Benoit Badiashile, auteur d'un enchaînement sensationnel pour égaliser (55e).

Ce qui fait donc trois matches nuls en quatre rencontres depuis le redémarrage de la Ligue 1 après cinq mois de pause due au coronavirus. Seul Angers, vainqueur 1-0 à Dijon samedi, compte donc trois points et figure tout en haut du classement, deux unités devant Monaco et Reims, mais aussi Lille et Rennes, qui se sont neutralisés samedi soir (1-1).

En raison du report du match de Marseille pour cinq suspicions de Covid-19 au sein du club phocéen, et de la reprogrammation de ceux du Paris SG et de Lyon pour cause de Ligue des champions, il ne reste que trois rencontres au programme du week-end.

Lens va retrouver l'élite après neuf ans d'absence sur le terrain de Nice (17h00), après Lorient-Strasbourg (15h00) et Nîmes-Brest (15h00), un match dont la tenue a longtemps été incertaine en raison de quatre cas de Covid-19 dans l'effectif nîmois.