Afrique du Sud: plus de rugby en 2020 pour les Southern Kings

Publicité

Johannesburg (AFP)

Les Southern Kings, l'une des deux franchises sud-africaines de Pro 14, a mis un terme à ses "activités rugby" pour le reste de l'année 2020, a expliqué mardi la Fédération sud-africaine, qui a récemment pris le contrôle de l'équipe basée à Port Elizabeth.

"Le conseil d'administration des Southern Kings a volontairement retiré l'équipe de toute participation aux compétitions de rugby nationales prévues en 2020", a expliqué la SARU dans un communiqué.

"Ce n'est peut-être pas une décision populaire mais dans les circonstances actuelles, c'est la bonne décision", a justifié Andre Rademan, président du conseil d'administration de la franchise.

Selon lui, toute participation à une compétition nationale ou internationale "nécessiterait des prêts supplémentaires ou un investissement supplémentaire des actionnaires à hauteur de 6,5 millions de rands (plus de 300.000 euros, NDLR), qui s'ajouterait à la dette déjà importante de l'organisation".

Les Southern Kings sont une des deux franchises sud-africaines engagées dans le Pro 14, l'ancienne Ligue Celte qui réunit des sélections de provinces galloises, irlandaises, italiennes, écossaises et sud-africaines.

Arrêté en mars en raison de la pandémie, le Pro 14 a récemment repris sous une forme resserrée, réduite à des rencontres transnationales pour limiter les déplacements frontaliers. Et sans les Southern Kings et les Cheetahs, qui n'ont été autorisés à reprendre l'entraînement que fin juillet.

Fin juin, la SARU avait pris le contrôle des Southern Kings, confrontés à de grosses difficultés financières: pour la deuxième fois en cinq ans, l'instance avait ainsi sauvé la franchise de la faillite en récupérant 74% des actions du club après un défaut de paiement de son actionnaire majoritaire.